in

Un vaccin pour aider la reprise de l’économie mondiale

Crédit Photo : NS

La pandémie de coronavirus a engendré un important recul économique au niveau planétaire, sans doute le plus grave depuis un siècle. Si elle a été néfaste pour la santé, elle l’a également été pour l’emploi, mais aussi, et surtout pour l’économie mondiale. C’est du moins ce que l’on peut lire dans la dernière édition des Perspectives économiques de l’OCDE. Une question se pose alors : un vaccin pourrait-il contribuer à la reprise de l’économie ? Le point sur le sujet.

Différentes opérations qui ont plongé le monde dans une crise universelle

En mars dernier, l’OMS a indiqué que l’épidémie de covid-19 est devenue une pandémie. Cela a nécessité la prise de dispositions de protection afin d’éviter que les services de soins intensifs soient saturés et pour que l’hygiène préventive soit consolidée. D’abord, les contacts physiques ont été interdits, de même que les serrements de mains, les bises, les réunions en grand nombre, les déplacements…

La pandémie mondiale a ensuite entraîné l’ajournement de nombreux événements culturels et sportifs dans les quatre coins du globe. Des mesures de confinement ont été adoptées dans divers pays pour empêcher l’apparition de clusters, les frontières ont été fermées.

Tout cela n’a pas été sans conséquence. En effet, cela a notamment mené à un krach boursier, étant donné que cela a suscité des craintes quant à l’économie mondiale. C’est alors que le monde entier a subi une instabilité économique et sociale.

La situation économique actuelle

À ce jour, dans plusieurs pays du monde, les restrictions sont levées petit à petit. Malgré cela, la reprise de l’économie semble être précaire. Et si une seconde vague de l’épidémie venait à se manifester, celle-ci serait d’autant plus vulnérable. Pour l’heure, diverses données ont été recueillies concernant la situation de l’économie mondiale. D’une part, dans la zone euro, il a été constaté que le PIB a baissé. C’est également le cas au Japon et aux États-Unis.

D’autre part, les économies montantes, à l’instar de l’Afrique du Sud, de la Russie et du Brésil, ont dû relever de grands défis imposés par les problèmes qu’ont rencontrés leurs systèmes de santé. À cela s’ajoutent les difficultés générées par la baisse du coût des produits basiques. Cette situation pourrait mettre un frein à leur croissance économique. Quant à l’Inde et la Chine, le PIB n’a été que peu touché, avec seulement une petite chute de 3 à 7 %.

Le vaccin serait-il une solution efficace ?

En termes de vaccin contre le coronavirus, plusieurs experts ont effectué des recherches depuis des mois et des mois. Bien que ce vaccin puisse être conçu, il n’est pas certain que celui-ci sera disponible cette année. Il faudra en réalité patienter au moins jusqu’à l’année prochaine pour pouvoir en disposer. Donc, il est sûr que si un vaccin est produit dans les prochains mois, il pourrait constituer la solution permettant de booster la reprise de l’économie mondiale.

Mais Tedros Adhanom Ghebreyesus, le grand manitou de l’OMS précise que même s’il est possible de trouver ce vaccin, il est également probable que l’on n’en trouve pas. Lors d’une conférence de presse, ce dernier a déclaré qu’il n’y a pas de solution miracle contre le coronavirus. Depuis le début de la pandémie, près de 18 millions de cas ont été confirmés, et plus de 675 000 décès ont été comptabilisés. Il est normal de vouloir rechercher une solution efficace pour mettre un terme à cela.

Ainsi, il convie la population du monde entier à toujours respecter les mesures de protection mises en place, à savoir le lavage fréquent des mains, la distanciation sociale ou encore le port obligatoire de masques. Par ailleurs, le chef de l’OMS a indiqué que des vaccins sont présentement en cours d’essais cliniques. Nous attendons tous les résultats et nous espérons bénéficier très tôt d’un remède opérant.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Nanie

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mauriciens bloqué à La Réunion : la date du rapatriement fixée

Le point sur le chèque tourisme « Mon île 974 »