in

Le point sur le chèque tourisme « Mon île 974 »

Crédit Photo : B.B

Le chèque tourisme nommé « Mon île 974 » est un dispositif établi par la Région Réunion en vue d’améliorer le tourisme local et d’inciter la population à visiter les loisirs de l’île. Le but de ce chèque est aussi de redonner un coup de fouet à l’activité de l’île et ainsi de reprendre le cours normal de la vie quotidienne après une période contraignante causée par la crise du coronavirus. Zoom sur « Mon île 974 ».

Chèque tourisme : kézako ?

Le Chèque tourisme « Mon île 974 » permettra à près de 54 milliers de familles de la Réunion de bénéficier d’une somme de 300 euros, répartie en 15 chèques de 20 euros chacun. Les familles auront alors la possibilité d’user de ces chèques à leur guise, en même temps ou un à un. Elles doivent seulement le faire auprès d’un partenaire du dispositif. C’est à la CAF, Caisse d’Allocations familiales, un des partenaires de la Région Réunion, que revient la distribution des chéquiers à ses bénéficiaires.

À quoi pourrait servir ce chéquier ?

Chaque famille réunionnaise ayant eu droit au chèque tourisme pourra tirer pleinement de ses vacances sur l’île en choisissant divers restaurants, établissements d’hébergements, activités touristiques et ce, jusqu’au 31 janvier 2021. Ainsi, ce chèque permettra de s’adonner à une large gamme de loisirs, pour ne citer que l’accrobranche, le quad, le kayak ou encore les promenades en mer. Une fois de plus, il est à souligner que le chèque n’est utilisable qu’auprès des partenaires de la Région Réunion.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Nanie

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un vaccin pour aider la reprise de l’économie mondiale

Olivier Hoarau évoque l’affaire du jeune saint-andréen tabassé pour un présumé Covid-19 et appelle à l’intelligence collective