in

L’Ananacrédit, où quand Dieudonné fait trembler les banques

Vous ne le savez surement pas, mais les banques, quelles qu’elle soient, sont actuellement prises à l’intérieur d’un terrible scandale financier. Lors de la souscription d’un prêt immobilier, chaque banque a pris l’habitude de proposer son propre taux d’intérêt, en fonction d’une part de la capacité de financement de l’emprunteur, et d’autre part de la concurrence.

 

 

Or, il existe une loi européenne fixant un taux légal, et bien souvent, par voie de conséquence, le taux fixé par les banques est erroné. Si bien qu’en attaquant son créancier en justice, une grande partie des intérêts peuvent être remboursés aux plaignants, au regard d’une jurisprudence constante. Des dizaines de personnes se sont déjà faites rembourser, et ce ne serait pas moins de 80% des crédits immobiliers qui seraient concernés par cette « erreur de la banque en votre faveur ». Par exemple, un prêt de 185 000 € souscrit en 2008 au TEG de 4,9% peut donner lieu à un remboursement de 45 000 €, le prêt revenant au taux légal en vigueur, fixé à 1,1% en Avril 2016.

 

Mais alors pourquoi n’en avons-nous pas entendu parlé dans les médias ? Pour deux raisons principales : d’abord, en tant que particulier, s’attaquer aux banques et leurs pléiades d’avocats est une tâche ardue et onéreuse, et seuls des personnes très bien informés légalement et plutôt aisés peuvent s’y risquer. D’autre part, la majorité des médias est possédée par de riches industriels proches des banques, voir même par des banques elles-même, dans le cas par exemple du Crédit Mutuel, actionnaire du Monde, de La Dépêche et de 20 minutes. Inutile de dire que les banques ne vont pas se tirer elles-mêmes une balle dans le pied en annonçant s’être trompées.

 

C’est ici qu’intervient l’humoriste Dieudonné et l’Ananacrédit. L’Ananacrédit est un site internet permettant aux particuliers de déposer leur dossier de prêt immobilier, avec ses conditions générales et particulières, ainsi que son tableau d’amortissement daté. Ce même dossier sera alors examiné gratuitement par des avocats pour savoir s’il est éligible ou non à un remboursement. Le but de l’humoriste controversé est de réunir un maximum de personnes afin de faciliter les démarches judiciaires, et, en cas d’arbitrage, d’avoir un réel poids dans les négociations. Un mois après le lancement du site, des milliers de dossiers adressés ont été jugés comme étant éligibles à un remboursement, et regroupés, ce ne sont pas moins de 50 000 000 € que les banques doivent à leurs clients.

 

Quelques mois après, le lancement de l’Ananassurance, une compagnie courtière en assurance qui a permis à ses clients de faire des centaines d’euros d’économies, ce nouveau projet citoyen à l’initiative de Dieudonné ressemble à une incontestable réussite.

What do you think of this post?
  • Super (7)
  • Nul (2)
  • LOL (1)
  • Nèrvé (1)
  • Totoche (0)

JP Junior

Contenu proposé par Jens Recher

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

5 commentaires

Ajouter une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Grosse sensation à l’Euro : la France retrouvera l’Islande en quart

La fac, plus facile que le lycée ?