in

La nouvelle route du Littoral fait à nouveau parler d’elle

Les fondements juridiques de la NRL ont été contestés par trois associations environnementales, Alternative transport Réunion (ATR-Fnaut), France nature environnement (FNE) et la Société réunionnaise pour l’étude et la protection de la nature (SREPEN) devant le tribunal administratif le 21 avril.

 

Néanmoins, les recours ont été déboutés par le rapporteur public, ainsi que la Région et l’Etat. Ils ont estimé que ces recours étaient irrecevables et devaient donc être rejetés. Le motif du rejet est simple : Alternative Transport Réunion, un des requérants n’est pas habilité à déposer une plainte sur le volet environnemental. Selon l’avocate de la région, « il n’y a pas de lien entre les objectifs statutaires de l’association et la nature des décisions qu’elle conteste ». Le jugement du tribunal administratif sera connu dans un mois.

 

La NRL fait à nouveau parler d’elle, ce au lendemain de la conférence de presse qu’a donnée Huguette Bello sur le peu d’emploi que génère ce chantier. « Contrairement à ce qu’affirme la majorité régionale, la nouvelle route du littoral n’a pas généré quelques milliers d’emplois. Seulement 615 emplois ont été créés, dont 44% sont des contrats de moins de 6 mois. De plus, 90% de ces emplois sont précaires puisque ce sont des intérimaires » avait-elle estimé.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Miss Sentinelle

A l’affût de l'actualité croustillante dans l'hémisphère Sud ou dans l'hémisphère Nord ! Journaliste participatif depuis 2016 ❤

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tentative d’empoisonnement : une femme médecin comparait devant le tribunal de Saint-Pierre

Prince « le Kid de Minneapolis » tire sa révérence