in

Quand la vente directe par réseaux rapporte 106 279,67 dollars à une Réunionnaise

La Vente Directe par Réseaux ou Marketing par Cercle d’Influence (appelée également marketing de réseau, marketing à paliers multiples, MLM) est une forme de commercialisation en vogue actuellement. Elle est parfois une façade pour une « arnaque » à grande échelle, mais souvent c’est  une activité génératrice de revenu.

 

La Vente Directe par Réseaux permet de faire parvenir directement au consommateur sans intermédiaire et sans les coûts gigantesques de campagnes publicitaires un produit ou un service, au travers d’un réseau de distributeurs indépendants. L’un des géants mondiaux qui ont choisi cette option est  Living Products.

 

Présente en France à travers sa filiale depuis 1993, elle commercialise des produits à base d’aloe vera. Les produits Forever Living Products sont les premiers à avoir reçu le label de qualité IASC qui certifie que les produits finis gardent les qualités de l’Aloe Vera de base. Forever se calque sur un modèle économique basant la distribution de personne à personne, lors de réunions de vente à domicile ou en face-à-face.

 

Ainsi, chacun peut constituer son réseau de vendeurs et amasser une petite fortune à la fin de l’année grâce aux ventes et aux commissions. C’est ce qui est arrivé à une Réunionnaise membre du réseau Forever en 2015. Elle a empoché un joli pactole de 106 279,67 euros.

What do you think of this post?
  • Super (7)
  • Totoche (1)
  • LOL (1)
  • Nul (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Miss Sentinelle

A l’affût de l'actualité croustillante dans l'hémisphère Sud ou dans l'hémisphère Nord ! Journaliste participatif depuis 2016 ❤

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Un commentaire

Ajouter une réponse

One Ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A quand le retour des creepers à La Réunion ?

Réhabilitation du lycée Roland Garros : la région met les points sur les « i »