in

Environnement : les destinations ultramarines comme La Réunion bientôt interdites de publicité à la télévision ?

Photo : JG

C’est un texte qui risque de tout chambouler dans l’univers de la pub et…du tourisme ultramarin. Barbara Pompili, la ministre de Transition écologique, prépare un texte de loi visant à restreindre certaines publicités de produits à la télé, selon le Journal du Dimanche. Il vise les spots de publicité pour des produits jugés nuisibles pour l’environnement ou la santé. Concrètement, les publicités pour les véhicules à moteur thermique particulièrement polluants, certains aliments sources d’obésité, l’industrie du fast-food, le monde de la mode à l’empreinte carbone jugée trop importante ou encore les comparateurs de voyages incitant à prendre l’avion.

C’est ce dernier point qui peut avoir des répercussions sur le tourisme local. Ainsi, les destinations ultramarines comme la Martinique, Guadeloupe ou encore La Réunion pourraient bien disparaître du petit écran. Les publicités vantant les atouts de l’île pourraient donc purement et simplement disparaître de la télé.

Pour aller à La Réunion, l’avion est le moyen le plus simple et systématiquement utilisé, même s’il est loin d’être économique, insularité oblige. Et c’est là où le bât blesse. Selon calculateurco2.org, il faut compter 4,12 tonnes par passager en classe éco pour un aller/retour Réunion/Paris. En classe affaire, cela passe à  9,63 tonnes. La ministre Barbara Pompili veut donc s’attaquer à cette aberration pour l’environnement en affrontant de face les publicités qui s’y rattachent.

Alors que ce projet de loi devrait être déposé à l’automne, le ministère a organisé une première réunion d’information avec les représentants de la Convention citoyenne, les chaînes de télé,  qui auront beaucoup à perdre, le monde de la publicité et les annonceurs.

JP Junior

Contenu posté par Miss Sentinelle

A l’affût de l'actualité croustillante dans l'hémisphère Sud ou dans l'hémisphère Nord ! Journaliste participatif depuis 2016 ❤

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Séisme : des répliques sont-elles à craindre ?

Un nouveau régime climatique pour l’Arctique