Connecte-toi

Economie

L’Inbound Marketing pour les nuls !

Hasnen JIVAN

Publié

  177 Compteur de vues de l'article

Vous avez peut être déjà entendu parlé de l’inbound marketing sans pour autant en connaître vraiment la définition.


Responsable du service marketing ou simple curieux, voici tout ce qu’il faut savoir sur l’inbound marketing.

 

Inbound Marketing : définition


L’inbound marketing, appelé aussi en français le « marketing entrant » est une stratégie de marketing digital permettant aux entreprises d’être leur propre média. 


C’est une approche qui a pour but de faire venir les clients vers soi contrairement aux méthodes traditionnelles où c’est l’entreprise qui allait les chercher. 


Les prospects sont attirés via des contenus intelligents, pertinents, qui répondent à leurs attentes.


S’approchant du permission marketing, l’inbound marketing change la manière d’acquérir de nouveaux clients en leur demandant leur accord avant de les solliciter.

 

Les étapes pour mettre en place l’inbound marketing à la Réunion


Une stratégie inbound marketing se présente sous forme d’entonnoir composé de 4 étapes.

 

Étape 1: Faites de votre marque un média pour construire une audience qualifiée


Dans cette première étape, il faut faire des inconnus des visiteurs. Pour cela, vous devez produire des contenus intéressants dans le but d’attirer une audience vers votre site.


C’est à cette étape que votre entreprise va devenir en quelque sorte un média à part entière.

Et pour attirer cette audience, vous pourrez utiliser les divers outils à votre disposition : moteurs de recherche, réseaux sociaux, blog,…

 

Étape 2 : Quand les visiteurs deviennent prospects


Maintenant que votre site génère un certain trafic, il faut transformer vos visiteurs en prospects.

Il faut les identifier et recueillir leurs informations afin de pouvoir les contacter ultérieurement.

Vous devez donc amener les visiteurs à vous transmettre leur nom, adresse mail, poste,… via des formulaires, clic to call ou tout autre outils qui permet de collecter des informations.

 

Étape 3 : Les prospects deviennent des clients


Durant cette étape, il vous faudra être aux côtés du prospect afin de l’accompagner et l’aider jusqu’à l’acte d’achat.

Ce n’est que lorsque la vente sera conclue que le prospect devient client, c’est ce que l’on appelle le nurturing.

Dès lors, vous disposez de plusieurs moyens traditionnels et digitaux pour aider le client à prendre sa décision : téléphone, rendez-vous, marketing automation, newsletter,…

 

Étape 4: Transformez vos clients fidèles en ambassadeurs


À cette étape, votre site vous permet d’acquérir de nouveaux clients.

C’est très bien mais cela ne suffit pas.

L’idée étant maintenant d’en faire des ambassadeurs de votre marque.

Et pour qu’ils vantent les mérites de votre produit ou service, il faut bien entendu qu’il soit irréprochable.

Ne négligez pas le travail d’engagement et la satisfaction client.

 

Les outils pour mettre en place une stratégie inbound marketing à la Réunion


Premièrement, vous devez chercher à développer le trafic de votre site internet auprès d’une audience ciblée, autrement dit vos prospects potentiels, de façon à vous rendre visible.

Cette étape consiste à acquérir un trafic de visiteurs ciblés, qu’on appelle aussi des visiteurs d’intérêts. 


Une fois le trafic établi, vous chercherez à transformer cette audience en contacts qualifiés par le biais de formulaires.


Le lien étant établi, vous pourrez nourrir et faire grandir la relation avec ces contacts par l’intermédiaire d’emails ciblés et d’un contenu à forte valeur ajoutée.

Le but sera d’affiner le ciblage et d’amener une part la plus importante qu’il soit des contacts à devenir des prospects, puis des clients fidèles et ambassadeurs de la marque.

 

Il ne faut pas sous estimer le pouvoir du contenu car il permet de mettre en exergue votre expertise et votre professionnalisme qui font de vous un acteur référent de votre secteur.

Les contenus peuvent prendre diverses formes, vidéos, articles de blog ou encore infographies.

 

En mettant en place une stratégie inbound marketing vous allez attirer des prospects pour les rediriger vers votre site.

Des outils comme les newsletters, posts sur les réseaux sociaux et événements off-line vous permettent de faire la promotion de vos produits ou services au delà de votre cercle traditionnel.

 

Votre site internet est aussi un outil indispensable en inbound marketing mais pour qu’il soit efficace, il doit présenter votre offre de manière claire et pertinente. 


Il vous sera alors plus facile d’identifier vos visiteurs ce qui est incontournable pour recueillir leurs informations et adresse mail notamment à l’aide de formulaires.


Des liens vers les pages de vos réseaux sociaux ou demande de devis sont à intégrer à votre site toujours dans l’optique de faciliter la récolte d’informations précieuses sur vos prospects.

 

Autre point important à travailler, le référencement naturel.

Il est lui aussi indissociable d’une stratégie inbound marketing car il permet d’améliorer la visibilité de votre site sur les moteurs de recherche.

 

Pour la gestion de vos relations clients, des outils CRM, les réseaux sociaux, le phoning ou encore les newsletter vous seront d’une grande aide pour fidéliser vos clients mais aussi pour attirer de nouveaux prospects.

 

Enfin, l’image de marque joue également un rôle important en inbound marketing.

Il est donc essentiel de bien la construire pour ensuite la diffuser auprès de personnes influentes du monde du digital.

L’inbound marketing c’est aussi gérer ses relations publiques mais à la manière 2.0.

 

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)

Consultant dans le web & inbound marketing à la #Réunion #974 🇷🇪 Pour plus d'informations : https://rungraphik.fr

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Economie

Le coût de l’essence dans les pays de l’Océan indien

Nanie

Publié

par

Dans les pays de l’Océan Indien, le coût du litre d’essence est différent d’un pays à un autre. D’après la publication des dernières estimations du prix des hydrocarbures, le coût moyen de l’essence dans le monde est de 0,99 € le litre. À Madagascar, le prix de l’essence s’élève à 1 € le litre. Ce qui est légèrement supérieur au coût moyen.

À l’île Maurice, le carburant coûte assez cher par rapport à la moyenne et à Madagascar 1,26 € le litre.

Au Mozambique, le prix est identique à celui de Madagascar. En Afrique du Sud, le prix de l’essence est à ce jour de 1.05 € le litre. Vous l’aurez donc constaté, le carburant est sujet à fluctuation d’un pays à l’autre.

  • Totoche (1)
  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Doss (0)
  • Piègue (0)
Continuer la lecture

Economie

Des solutions concrètes pour booster l’emploi à La Réunion

Gégé

Publié

par

Afin de trouver des solutions à la crise à laquelle La Réunion fait actuellement face à cause du mouvement des Gilets Jaunes, certaines mesures relatives à l’emploi ont été suggérées. Selon les informations recueillies, les PEC sont en grande partie non marchands. Même s’ils augmentent, cela ne va sans doute pas inciter les entreprises à recruter. Quoi qu’il en soit, sachant que la rencontre entre les manifestants et la ministre des outre-mer, Annick Girardin, a été assez tendue et qu’aucune décision n’a été officiellement prise, les propositions concernant l’emploi viennent de toute part. Et voici certaines d’entre elles.

 

— Les suggestions concernent notamment la durée légale d’une AFPR. Celle-ci devrait être augmentée à 600 h, si elle est de 400 h. Aujourd’hui, durant ces 400 h, une entreprise perçoit entre 5 à 8 euros par heure, tandis que le demandeur d’emploi bénéficie d’une indemnisation auprès de Pôle Emploi. Il faudrait par ailleurs accroître la durée de l’embauche obligatoire à la suite de l’AFPR de 18 mois, si elle est présentement de 12 mois.

 

— D’autre part, la situation de l’octroi de mer doit être clarifiée et une part de cette taxe doit être octroyée aux mairies pour que celles-ci puissent cofinancer les permis ainsi que toute autre formation.

Une prime exceptionnelle d’un montant de 150 euros devrait être attribuée aux demandeurs d’emploi qui acceptent de travailler à plus de 25 km de leur habitation. Cela sera probablement moins onéreux que le financement des Assedic durant une année.

 

— Des aides devraient également être offertes aux entreprises qui passent par les MRS pour engager de nouveaux employés. Aussi, un minimum d’ACI par commune devrait être établi avec l’obligation d’organiser un « jobdating » suivi d’une préparation pour les entretiens. En même temps, les employés des services de l’emploi et de l’économie solidaire des mairies devraient être généralisé sur toute l’île avec plus de moyens d’action. 

 

— Les propositions ne s’arrêtent pas à tout cela. Trois cars gratuits devraient être dédiés aux salariés, dont un effectuerait une desserte de Saint-Pierre à Saint-Denis, un autre de Saint-Pierre au Port et le troisième de Saint-Pierre à Saint-Paul. Un parking devrait en outre être implanté proche du point de départ des bus à Saint-Pierre.

 

— La prime de Contrat de Sécurisation professionnelle devrait être généralisée tandis que la création d’activité devrait être encouragée, entre autres par le changement de la formule de L’ARCE. À ce jour, l’ARCE équivaut à 45 % de la somme totale d’ARE payée à deux reprises. L’ARE devrait être attribué dans son intégralité au porteur de projet. Pour finir, la situation de l’intérim devrait changer.

  • Doss (1)
  • Nèrvé (1)
  • LOL (1)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
Continuer la lecture

Economie

Environ 1000 conteneurs dédouanés n’attendent qu’à être livrés à La Réunion

Miss Sentinelle

Publié

Cela fait plus d’une quinzaine de jours que le Grand Port Maritime est bloqué par les barrières installées par les Gilets jaunes. À cause de cette situation, La Réunion risque de souffrir d’une pénurie de produits de première nécessité.

La préfecture réunionnaise a en effet annoncé qu’une rupture de provision risque de toucher fortement La Réunion. Environ 1000 conteneurs dédouanés n’attendent qu’à être livrés. Ces derniers contiennent du blé destiné aux boulangeries, des produits frais qui ne pourraient plus l’être s’ils ne sont pas immédiatement accessibles. 

Certains des containers renferment également des médicaments et des équipements médicaux pour les établissements hospitaliers et les organismes dédiés aux personnes âgées. Le préfet lance un appel afin que les livraisons puissent être assurées. À cela s’ajoute l’inquiétude des entreprises qui constatent que la vie économique s’effondre. Bon nombre d’employés préfèrent ne pas aller au travail et les boutiques ferment leurs portes à midi, par peur des manifestants…

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 2 années par Papangue • 114 885

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 2 années par Joelle M. • 108 556

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 2 années par Papangue • 120 661

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 2 années par Miss Sentinelle • 239 004

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 3 années par Rudy Payet • 152 463

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 3 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 3 années par Aurélie Phileas • 67 396

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending