in

« Chasse aux surfeurs » à La Réunion : il préfère casser sa planche plutôt que de la donner

La chasse aux surfeurs est lancée par les forces de l’ordre sur certains spots de l’île. Un lecteur de Journal.re nous a fait parvenir un témoignage sur certaines pratiques.

« Vous n’êtes pas sans savoir que les surfeurs se font actuellement verbaliser à tour de bras. Dans ce sens, j’ai relevé un incident malheureux. Ce 31 janvier, un jeune de 22 ans a vu son sac être fouillé sans sa présence. Pour finir, les agents ont voulu confisquer la planche de surf. Le jeune, dans un dernier acte de rage et de désespoir, a préféré casser sa planche plutôt que de leur donner. Il a fini par leur donner les deux morceaux.

Alors, je vous pose quelques questions : Les usagers de la mer que nous sommes, avions-nous tué quelqu’un ? Sommes-nous des délinquants ?

A l’heure où il y a un manque d’effectif criant sur tout le territoire en matière de forces de l’ordre, je constate qu’il y a plusieurs agents sur certains spots pour deux surfeurs. Ces agents, payés par nos impôts, n’ont-ils pas d’autres missions plus urgentes comme s’occuper de l’insécurité routière, du trafic de drogue, de l’alcool ou des violences qui ont cours ? Il est bien triste de voir ces effectifs utilisés pour un tel gâchis ».

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par La Rédaction

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

C’est le retour de la pluie à La Réunion

Dimitri Payet à l’OM : un rétropédalage ?