in

« Chasse aux surfeurs » à La Réunion : il préfère casser sa planche plutôt que de la donner

La chasse aux surfeurs est lancée par les forces de l’ordre sur certains spots de l’île. Un lecteur de Journal.re nous a fait parvenir un témoignage sur certaines pratiques.

« Vous n’êtes pas sans savoir que les surfeurs se font actuellement verbaliser à tour de bras. Dans ce sens, j’ai relevé un incident malheureux. Ce 31 janvier, un jeune de 22 ans a vu son sac être fouillé sans sa présence. Pour finir, les agents ont voulu confisquer la planche de surf. Le jeune, dans un dernier acte de rage et de désespoir, a préféré casser sa planche plutôt que de leur donner. Il a fini par leur donner les deux morceaux.

Alors, je vous pose quelques questions : Les usagers de la mer que nous sommes, avions-nous tué quelqu’un ? Sommes-nous des délinquants ?

A l’heure où il y a un manque d’effectif criant sur tout le territoire en matière de forces de l’ordre, je constate qu’il y a plusieurs agents sur certains spots pour deux surfeurs. Ces agents, payés par nos impôts, n’ont-ils pas d’autres missions plus urgentes comme s’occuper de l’insécurité routière, du trafic de drogue, de l’alcool ou des violences qui ont cours ? Il est bien triste de voir ces effectifs utilisés pour un tel gâchis ».

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par La Rédaction

C'est vous qui faites l'actualité !

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

C’est le retour de la pluie à La Réunion

Dimitri Payet à l’OM : un rétropédalage ?