in

Saint-Pierre : Big Brother is watching you !

De plus en plus de municipalités adoptent la surveillance électronique de leur rue. Les moindres faits et gestes des Réunionnais seront scrutés à la loupe. A la base, il s’agit de prévenir des actes délictuels ou éventuellement de verbaliser. Dans l’enquête suivant les attentats en Belgique, les caméras de surveillance ont prouvé leur efficacité. Elles ont permis d’identifier le troisième individu qui a porté une charge explosive.

 

A Saint-Pierre, l’installation de caméras de surveillance répond à une préoccupation sécuritaire. En effet, les agressions se sont multipliées sur le front de mer de Saint-Pierre. L’ancienne Miss Réunion Vanille M’Doihoma et ses proches ont été même les victimes d’un guet-apens. Plus de 54 caméras de vidéosurveillance seront bientôt installées sur le front de mer. Elles recouvrent le boulevard Hubert-Delisle. Pour les simples citoyens, même si l’utilisation du matériel peut rassurer, il y a un aspect « big brother » qui inquiète. La surveillance étroite des citoyens n’est pas du goût de tout le monde.

 

Crédit photo : JM Moutoussamy

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Papangue

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

The Island : « il faut mettre un cafard dans l’oreille pour soigner les otites »

Une Réunionnaise fauchée en plein vol par la mort à tout juste 20 ans