in

Rappelez-vous la technique de la passoire…

Et oui chers parents en lisant cet article vous allez comprendre pourquoi ce fut un temps vous retrouviez systématiquement le dimanche matin votre passoire dans le salon à terre, à côté du fauteuil.
Et ben non, votre fils ne faisait pas de soirée spaghetti,  enfin après ça dépend de quoi vous parlez quand vous dîtes spaghettis…En fait votre fils utilisait cette fameuse passoire pour essayer de regarder des films pour adultes cryptés sur Canal+.
Bien que tout cela semble farfelu cela a vraiment existé. Faut recentrer tout cela dans le contexte de l’époque. Effectivement, il y a près 25 ans les jeunes avaient un choix très limité à la télé : 2 chaines publiques, 1 privée qui émettait que 2 heures par jour et un peu plus tôt la chaîne « pirate » Télé Free Dom ou Free Pone pour les connaisseurs.

A la disparition de cette dernière fallait bien trouver une chaîne de substitution, d’où l’apparition de plusieurs techniques pour regarder la fameuse chaîne cryptée, ce qui démontraient que les jeunes d’autrefois savaient faire preuve d’imagination.

En voilà quelques-unes :

  • regarder avec en agitant de gauche à droite une passoire devant les yeux de la main droite car la main gauche tenait la télécommande pour zapper sur « brouillon de culture de Bernard Rapp »si les parents se réveillaient. Pour les parents qui ont vu leurs progénitures avec leur passoire je vous rassure, ils ne faisaient en aucun cas partie du mouvement « pastafariste ».
  • regarder avec un drap devant les yeux (no comment)
  • regarder avec un collant sur la tête, là aussi rassurez-vous votre fils n’était pas un gangster juvénile, il ne partait pas braquer des banques le samedi soir.

 

Crédit photo : Skyblog – Youtube

JP Junior

Contenu posté par Gégé

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

2 commentaires

Ajouter une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comment gérer une belle-mère envahissante ?

Saisie-record de 300 g de cocaïne à Montgaillard