in

La Réunion : un couvre-feu généralisé dans toute l’île dès ce mercredi 24 février

Mardi 23 février en fin d’après -midi, le préfet Jacques Billant a tenu une conférence de presse face à la situation sanitaire critique de l’île sous un ton assez inquiétant car « l’heure est aux choix difficiles, la situation est préoccupante » selon ses dires.

Hausse progressive du taux de contamination du Covid-19 et de ses variants

Ces derniers jours, le nombre de cas de personnes touchées par la Covid-19 a connu une hausse importante et a atteint 857 en seulement sept jours. Cela signifie 120 nouveaux cas détectés par jour pour 100 000 habitants, un taux d’incidence dépassant le seuil des 100 cas positifs pour 100 000 habitants, un taux à ne pas franchir car selon le préfet lors de son discours de la semaine dernière : « En franchissant la barre de 100 cas pour 100 000 habitants, de nouvelles mesures doivent être prises ».

Un couvre-feu généralisé à compter de ce mercredi 24 février

Face à cet incident, le préfet Jacques Billant a pris la décision de mettre en place un couvre-feu généralisé dans toute l’île à compter du mercredi 24 février. Cela après avoir reçu le soutien du ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu, lundi 21 février dans la soirée via les réseaux sociaux, sur les propositions de renforcement des mesures de lutte contre la Covid-19 et après s’être entretenu avec les maires du département mardi dernier.

Le couvre-feu débutera à partir de 22h et prendra fin à 5 heures du matin pour une durée de quinze jours. Il ne sera donc désormais plus possible de circuler librement sur l’ensemble de toute l’île sans avoir une dérogation afin de limiter la circulation du virus.

Les commerces, à l’exception des stations de service, fermeront leur porte à 21 heures afin de permettre aux clients de regagner et de retourner à leur domicile avant 22 heures.

Des mesures plus strictes seront appliquées si les taux de contaminations continuent à s’élever

« L’épidémie augmente, le variant est présent. Sans un changement majeur des comportements, je n’aurai d’autre choix que d’annoncer dès la semaine prochaine de nouvelles mesures plus dures » ajoute le préfet lors de son discours mardi dernier.

Si le taux de contamination dépasse les 25 cas pour 100 000 habitants, le couvre-feu pourrait donc être avancé à 20 heures voire 18 heures et un reconfinement serait inévitable.

Le préfet ne cesse de sensibiliser les habitants afin de respecter les consignes de lutte contre l’épidémie, « nous pouvons encore éviter le confinement, nous l’avons déjà fait. Alors à nous, ensemble, de relever ce défi », souligne-t-il.

Un autre point décisif se fera donc ce vendredi 26 février avec la directrice de l’Agence Régionale de la Santé sur l’évolution du taux de contamination cette semaine de la Covid-19, cela afin de prendre une décision sur le renforcement ou pas de ces mesures imposées par les autorités réunionnaises.

JP Junior

Contenu posté par Miranaraz

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Anne-Frédéric Obszynski disparaît durant son footing

Afrique du Sud : elle tue une girafe pour le plaisir