in

La Réunion : mise à jour de nouvelles mesures de lutte contre la Covid-19 pour les 15 prochains jours

En raison de la forte propagation du virus de la Covid-19 récemment, le préfet Jacques Billant a mis à jour les règles de restriction face à la crise sanitaire actuelle mercredi 17 février dernier.

  • Trois nouvelles communes sous couvre-feu à compter du jeudi 18 février 

Trois nouvelles communes rentreront dans le couvre-feu en plus des quatre communes déjà concernées : Le Saint-Leu, Saint Louis, La Possession et Le Port à partir du jeudi 18 février à 22 heures.

Il s’agit de Sainte Suzanne, L’Etang-Salé et Salazie. Le couvre-feu aura une durée de 15 jours et sera renouvelable en dépit de la circonstance. Cela à cause de l’évolution du taux de contamination et l’atteinte du seuil d’alerte de 150 contaminations pour 100 000 habitants.

Une attestation de déplacement sera donc nécessaire pour tout déplacement.

  • Interdiction de toutes manifestations sportives à partir du 18 février 2021

De nouvelles mesures ont été prises par la préfecture concernant l’interruption de toutes activités physiques et sportives telles que le football, basket, rugby, volley ou handball pendant un certain temps. « Les compétitions, rencontres et manifestations sportives sont interdites pour toutes les disciplines. La pratique des sports collectifs et de combat avec contact est interdite ».

Par contre, les entrainements sportifs pourront être maintenus tout en respectant la distanciation de 2 mètres et évitant tout contact entre les participants.

  • Renforcement de la protection au travail 

– A part les conseils municipaux, les jurys ou les conseils d’administration, toutes réunions de plus de six personnes sont désormais faisable uniquement par le biais d’une visioconférence ou d’une audioconférence.

-Le port du masque est obligatoire dans les espaces partagés tels que les bureaux, dans les véhicules de services ou les transports de personnel et les moments de convivialité entre personnel sont interdits.

-La préfecture incite les responsables d’entreprise à développer le télétravail afin d’éviter le brassage des salariés.

  • Motifs impérieux : un contrôle plus strict à partir du 27 février

Suite à la demande de plusieurs maires mercredi dernier, le préfet a mis en place un contrôle plus strict concernant les motifs impérieux. Cela prendra en vigueur à compter du 27 février prochain. Tous les voyageurs venant de La Métropole et de Mayotte devront donc faire une demande en ligne sur le site de la préfecture, six jours avant leur départ afin que les autorités puissent bien vérifier les motifs impérieux de tous les passagers en déplacement.

  •  Un nouveau protocole lors des cérémonies funéraires

« Suite à l’apparition de plusieurs clusters lors de veillées funéraires, un protocole renforcé est mis en place dans les chambres funéraires pour ces cérémonies » souligne le préfet Jacques Billant lors de cet entretien lié à la propagation de la Covid-19 dans l’île. Il faudra respecter une jauge de 9 m2 par personne et « le port du masque est obligatoire et des jauges de fréquentation maximum sont définies. Elles doivent permettre à chaque personne de disposer d’une surface minimum de 8m² pour les chambres de 16m² et plus. Au delà de 16m², la présence simultanée de 2 personnes est autorisée. »

En cas de non-respect et de non mise en vigueur de ces nouvelles règles dans toute l’île, une amende de 135 Euros sera appliquée et pourra dépasser 375 Euros. En cas de récidive, la sanction sera plus élevée et le concerné pourra avoir une peine de 6 mois d’emprisonnement et d’une amende de 3 750 Euros.

JP Junior

Contenu posté par Miranaraz

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Covid-19 à La Réunion : 661 nouveaux cas sur la période du 09 au 16 Février 2021

Il trouve deux mouches dans son repas à emporter