in

Les collectivités ultramarines font un appel solennelle à l'Etat

En marge de la Conférence des régions Ultrapériphériques qui se tient à Fort-de-France en Martinique, les Présidents des collectivités ultra-marines de La Réunion, Mayotte, Martinique, Guyane et Guadeloupe lancent « l’Appel de Fort-de-France ».

Voici le communiqué de la Région Réunion

Face aux situations de maldéveloppement structurel à l’origine d’inégalités de plus en plus criantes qui minent le pacte social, les président. e. s rappellent l’urgence d’ouvrir une nouvelle étape historique pour nos territoires d’outre-mer. La déclaration de Fort-de-France est un appel à une prise de conscience politique au plus haut niveau de l’État pour agir sans délai autour de trois axes forts :

Refonder la relation entre nos territoires et la République par la définition d’un nouveau cadre permettant la mise en œuvre de politiques publiques conformes aux réalités de chacune de nos régions.

Conjuguer la pleine égalité des droits avec la reconnaissance de nos spécificités, notamment par une réelle domiciliation des leviers de décision au plus près de nos territoires.

Instaurer une nouvelle politique économique fondée sur nos atouts notamment géostratégiques et écologiques.

Conscient. e. s de la nécessité d’instaurer un dialogue exigeant avec l’État, au plus haut niveau, les présidents demandent qu’une rencontre avec le chef de l’État soit organisée afin d’aborder l’« ensemble des questions économiques, sociales et institutionnelles qui se posent à chacun de nos territoires, pour le présent et pour l’avenir.

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’artiste Réunionnaise Kalipsxau à Bora-Bora

Record battu : 35°C au Cap-Ferret en plein moi de mai en France