in

« TIR SA ! » : Le Maloya ne doit pas être associé à la folie

Le Maloya est classé au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO depuis 2009, le fait de l’associer à la folie dérange les artistes Réunionnais. Une symbolique forte de sens qui selon eux ne respecterai pas l’histoire, la culture et la mémoire de La Réunion.

Bruno Escyle du collectif Laklarté affirme que le « Le Maloya est le symbole de la culture Réunionnaise, on ne peut pas laisser faire ça ».

Lindigo, Kaf Malbar, Davy Sicars et bien d’autres artistes locaux se sont mobilisés en diffusant des photos sur les réseaux sociaux pour que le pôle de santé mentale du CHU de Saint-Pierre nommé « MALOYA » soit baptisé avec un autre nom.

Posteur Junior

Contenu posté par Miss Sentinelle

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

8 commentaires

Ajouter une réponse
  1. Et associé le Maloya à l’alcool….c’est acceptable…….la marque de la bouteille de rhum appelée MALOYA….on en fait quoi ? c’est associé le maloya à l’une des nombreuse grandes causes meurtrière dans notre société…C’est encore plus grave et plus moche d’accepter cette association d’image…mais faut croire que la folie n’est pas que dans un CHU….

  2. OKKK ! BRAVO la solidarité pour les personnes fragile psychologiquement .. C’est incroyable de voir tout ce cinéma pour un nom !!!
    ET LE RHUM MALOYA i déranz pa zot don ???? Arret zot cinéma téé !!!!! MALOYA associé au rhum lé bon c ca !! Mais pour domoun lé dan le besoin psychologik zot i condamn, zot i jir , zot lé outré Mai MOIN mi lé outré de voir zot CARICATURE des personnes atteint de probleme psychologique , sa lé pa bon pou zot ! Faut tué a zot carremen non ? le band moun fou i doi change zot nationalité aussi non ? Ban devrai pa etre réunionnais c ca ??
    Arrete un peu zot cinéma !!!!!!!

  3. C’est de la discrimination,bientôt ils diront aux yab,chinois et zoreil “sorte la” parce qu’ils n’ont pas la bonne couleur pour être Réunionnais !

  4. C’est honteux de la part de ces chanteurs, vous manquez sérieusement de discernement et d’intellects et l’autre km qu’il essait de faire des chansons sensé et qu’il arrête de prendre les créoles pour des cons avec sa musique de merde avant de parler de maloya, zot lé défenseur de qui? de quoi ? et de quel droit?

One Ping

  1. Pingback:

Répondre à Jimmy Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La « Garantie jeunes » un dispositif pour lutter contre le chômage des jeunes Réunionnais

Kaf Malbar a coupé ses dreadlocks