in

Moucater un bon moyen pour lâcher prise

Derrière cette pique se cache une véritable philosophie. Moucater ou moukater est un mot que tous les Réunionnais emploient. Ce mot englobe bien plus que l’action de se moquer d’une personne. C’est surtout le fait de pouvoir lâcher prise et de se moquer à la manière kréole d’une personne ou d’un fait.

 

« Arrêt moucate a li, ôté ! » : bien des moucatages sont rentrés dans la langue par le biais d’expressions comme « ti qui gros tête » ou encore « son figuir pareil… ». Des petites phrases et expressions seraient un moyen de se défouler sur les autres. Par autres, l’on sous-entend son patron, les hommes politiques, les voisins… bref, tout le monde car le Réunionnais aime bien râler, taquiner les autres ou brailler. Il est impossible de l’empêcher de moucater. Ces acrobaties verbales sont généralement de bonne guerre et le moucatage n’épargne personne.

 

C’est véritablement un phénomène sociologique. L‘île est petite et les rumeurs circulent à toute vitesse sur les ondes du « Iadilafe » (les commérages). Ainsi, les moindres actualités sont commentées et discutées. Ce, à travers de petites pointes d’humour ou à travers de calembours qui épicent ces discussions. Le passe-temps local se résume en une phrase : « tout se sait » !

 

Crédit Photo : E. Schipul

What do you think of this post?
  • Nul (1)
  • Super (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Bibi Jacko

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dimitri Payet envisage de racheter la JS Saint-Pierroise

Les « Gardiens volcans » ne vieillissent pas