in

Trafiquants d’héroïne à la barre : en attente du verdict du tribunal de La Réunion

La circulation des stupéfiants devient de plus en plus accrue dans les régions de l’île. Des mois et des mois après la découverte des 42,2 kilos d’héroïne valant les 150 000 euros, une saisie record en matière de drogue, c’est en ce jour que les quatre personnes concernées sont jugées devant le tribunal. Incarcérés depuis leur arrestation pendant la nuit du 10 au 11 novembre 2016 par les douaniers au port de Sainte Rose à La Réunion, les trois ressortissants mauriciens et une Etang-Saléenne ont voulu alimenter le marché mauricien.

Un approvisionnement mis en place pour le compte d’un mystérieux mauricien dénommé « Toto ». Ces passeurs sont interceptés au port puis menottés peu après la saisie des drogues. Un procès qui aurait dû se tenir le 18 janvier dernier devant le tribunal correctionnel de Champ Fleuri mais qui a été reporté ce lundi 05 février à cause du cyclone Berguitta. Un cas compliqué que le président Bruno Karl devra résoudre aujourd’hui.

Mirana

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Mirana

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Risque de pénurie de l’eau du robinet

Près de 90% des ménages Réunionnais actifs possèdent un véhicule