in

Interruptions de grossesse et des stérilisations sans consentement à La Réunion, l’affaire refait surface

Voici une affaire qui sera retombée dans l’oubli à La Réunion, en effet dans les années 1970 un scandale vient ébranler l’île. A cette époque des interruptions de grossesse et des stérilisations sans consentement ont été pratiquées sur des femmes noires. En 1971, un procès est ouvert 30 femmes ont porté plainte. Le journal Libération consacre un article sur l’affaire dont le Nouvel Observateur avait titré « l’Île du docteur Moreau » à l’époque.

Signaler

JP Junior

Contenu posté par Papangue

Tel un Busard de Maillard qui prend son envol pour observer d'en haut ce qui se passe en bas...

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une situation internationale inquiétante…

Move it : « l’ambiance lé au top, faut pète dedans »