in

Impact astral : avez-vous bénéficié des effets de la dernière pleine lune ?

La lune a été magnifique pour ceux qui ont pu admirer le bel astre, notamment le lundi 3 août dernier. On prête beaucoup de vertu, ou des conséquences positives ou néfastes à la pleine lune.

La lune est d’abord le satellite naturel de la Terre. La Terre lui doit beaucoup, comme les marées, et la stabilisation de sa rotation qui lui permet d’avoir des saisons stables. La pleine lune aurait aussi des effets plus « surnaturels ». « Des personnes que je n’avais pas vues depuis longtemps ont fait leur apparition. D’autres personne qui ont fait également ce constat », nous partage un internaute. La Lune aura-t-elle des effets sur l’homme ? Les mystiques soulignent souvent les pouvoirs « déstabilisants » de la pleine lune et le faite de faire davantage attention pour ne pas en subir les impacts.

Dans la croyance populaire, l’on associait également la pleine lune et la mauvaise qualité du sommeil. Là, les scientifiques s’écharpent. Une étude menée par des scientifiques de l’université de Bâle a montré des résultats stupéfiants. Ils se sont penchés sur des données acquises quelques années auparavant, pour une autre recherche sur le sommeil. Ils ont repassé au peigne fin les enregistrements polygraphiques réalisés durant les phases de sommeil de 33 volontaires. En tenant compte cette fois-ci de la phase dans laquelle se trouvait la lune lors du protocole initial.

Les enregistrements montrent en effet que dans les quatre jours qui précèdent ou suivent la pleine lune la durée totale de la période de sommeil est écourtée de 20 minutes. Les volontaires mettent également cinq minutes de plus en moyenne pour parvenir à s’endormir. Des résultats qui corroborent l’évaluation subjective de la qualité du sommeil faite par eux-mêmes. L’étude a été rapportée par le Figaro.

Comment expliquer cela ? Une des explications possibles est que les nuits de pleine lune sont tout simplement plus lumineuses que les autres. Avant que l’électricité ne se généralise, on peut imaginer que les gens profitaient de cet éclairage naturel pour veiller, au détriment d’une bonne nuit de sommeil.

Mais d’une manière globale, ce sont nos croyances qui dictent nos conduites et les résultats de nos actions. Nous avons une tendance naturelle à nous rapprocher plus volontiers des personnes qui ont les mêmes croyances que nous, comme ceux qui croient fermement aux effets de la pleine lune.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Super Payet

« N'est pas influenceur qui veut ! »

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wakashio : la catastrophe écologique est inévitable

Faire de La Réunion le premier département de France « 0 produit chimique – 100% biologique »