in

Échouage du Wakashio : les mauriciens inquiets pour la faune et la flore marines

Depuis le samedi 25 juillet, le navire, le Wakashio est venus accrocher le récif corallien de la pointe d’Esny à l’Île Maurice. Le vraquier transportait 200 tonnes de diésel et 3 800 tonnes d’huile lourde en direction du Brésil. L’inquiétude est grandissante sur le devenir du navire, comment les autorités vont-elles sortir le bateau de cette situation pour éviter la catastrophe écologique qui affecterait la faune et la flore marines du périmètre.

Un accord a été conclu entre le propriétaire et les pouvoirs publics mauriciens pour que les procédures de remorquage soient lancées. Un type de remorquage qui suscite également des inquiétudes, car il semble assez délicat à mettre en oeuvre.

Posteur Junior

Contenu posté par Miss Sentinelle

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une mère de famille gravement brûlée à Saint-Denis

Jean Castex : une amende forfaitaire de 200 euros pour tout consommateur de zamal