in

Le taux de chômage fléchit, à La Réunion aussi

Pôle emploi a publié ce mardi 26 avril, les chiffres du mois de mars concernant le chômage en France et dans les DOM. Une petite baisse encourageante est constatée. En ce qui concerne La Réunion, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) est de 136 760 fin mars, soit un net recul de 1,3%.

 

Pôle Emploi note qu’à La Réunion, en mars 2016, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A diminue de 2,1 % pour les moins de 25 ans (- 0,2 % sur trois mois et – 8,0 % sur un an), de 1,5 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (- 0,8 % sur trois mois et – 0,6 %sur un an) et de 0,3 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (+2,4 % sur trois mois et +1 1,3 % sur un an).

 

D’une manière générale, et dans une vue globale, un certain tassement est à noter à La Réunion. Les données de Pôle emploi stipulent que le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C est de 160 770 fin mars 2016 à La Réunion a reculé seulement de 0,2 % sur un mois (soit – 250 personnes), de 0,1 % sur trois mois et progresse de 2,2 % sur un an. En France (y compris Dom), ce nombre diminue de 0,2 % sur un mois, de 0,4 % sur trois mois et progresse de 2,9 % sur un an.

 

Dans l’ensemble, le léger fléchissement peut être l’effet des contrats aidés ou des formations à destination des jeunes. En tout cas, François Hollande – qui a conditionné sa candidature pour 2017 à la baisse de la courbe du chômage – entame une ligne droite assez délicate. Néanmoins, les réformes qu’il a engagées devraient lui permettre de passer le « cut » même de justesse.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par McClair

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Un commentaire

Ajouter une réponse
  1. Attention, n’oublions pas que les chiffres du chômage sont très manipulables, on peut leur faire dire ce qu’on veut. Il y a plein de situations et de critères qui ne sont pas pris dans les calculs, et ensuite il ne faut pas oublier que le travail au noir n’est pas non plus pris en compte et peut influencer ces chiffres.

    Il ne faut pas se laisser avoir, le gouvernement fait en sorte de publier des chiffres qui vont dans son sens pour pouvoir redorer son image. C’est toujours comme ça quand les élections approchent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La semaine la plus longue du mois…

Découverte « accidentelle » d’une batterie qui dure 30 fois plus longtemps