in

Maltraitance envers les mineurs : un fléau omniprésent à La Réunion

Si la prospérité règne dans certaines sociétés, elle manque à d’autres. C’est notamment le cas pour la Réunion qui présente actuellement plus de 4 5OO cas de maltraitances en une année seulement. On veut sans doute croire que ce bilan n’est établi que pour l’année 2016 et que c’est une première pour notre île. Or, il s’agit du même chiffre relevé chaque année depuis 2014 auprès du service de l’aide sociale à l’enfance du Conseil Départementale de la Réunion.

Une récente tragédie vient de démontrer à quel point ce problème de société devient de plus en plus oppressant sur cette île. Lundi dernier, un enfant de deux ans résidant à Saint-Louis succombe à la vie suite aux violences excessives de son ti-père. Selon les témoignages, l’enfant présentait des traces de blessures datant de plusieurs semaines accompagnées d’une trace de strangulations. Vivement que le cas soit remis entre les mains des spécialistes dans l’espoir de stopper ce fléau.

Si seulement la majorité des parents comprenaient que l’éducation ne se maîtrisait pas par la violence, on ferait sûrement face à moins de signalements en l’espace de si peu de temps.

JP Junior

Contenu posté par Arison R

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Silvia et son fils Alfredo lancent un message d’espoir sur le web

Poissons morts à l’étang de Cambuston à Saint-André