in

Contrats aidés : « Y donnera pu ti-contrat la mairie… »

Les petits contrats ont aidé plusieurs Réunionnais à gagner leur vie. En effet, ils sont nombreux à passer à la municipalité afin de décrocher un petit contrat. Pourtant, cela va changer vu qu’à partir de 2019, il n’y en aura plus.

Selon les Maires de La Réunion, l’État doit trouver un substitut afin que les aidés puissent trouver une stabilité. Ils soumettent deux propositions qui sont aptes à régler le problème. D’abord,  ils pensent qu’il faut trouver un autre moyen que de transférer le recrutement à Pôle emploi. Ce qui implique la seconde en proposant de transformer en emplois stables les emplois précaires doit.

Selon les Maires, cette décision mènera vers le néant. Le gouvernement doit bien y réfléchir parce qu’il  a tendance à ignorer les familles les plus démunies. Entre autres, cela dérange les Maires de constater que ce dispositif reste valable pour la Martinique et la Guadeloupe.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Ando R

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le 11 novembre marque la fin de la 1ère Guerre Mondiale

Le chemin de fer le plus long au monde : record mondial remporté par La Réunion