in

L’Islam à La Réunion : un exemple à suivre

Emmanuel Macron a signé la charte des principes de l’islam. Cela signifie-t-il que l’organisation islamique métropolitaine est excellente ? Dans tous les cas, à La Réunion, la gestion du culte de l’islam est parfaitement maîtrisée. Zoom sur le sujet.

Une Réunion où le culte musulman est bien organisé

À La Réunion, les cultes musulmans se déroulent dans les meilleures conditions. Au sein de la mosquée de Saint-Denis, les prières sont prononcées en français et en arabe. La gestion de la Mosquée est assurée par un conseil dont le mandat est de trois années. Les imams sont simplement des employés. Ces derniers gèrent seulement les cultes et n’ont aucun rôle en termes d’administration. Cela est dirigé par un comité.

En soirée, tout le centre-ville peut entendre l’appel du muezzin depuis la mosquée, dont le minaret mesure plus d’une trentaine de mètres de hauteur. La mosquée peut recevoir 1 000 pratiquants. Selon le président de l’association musulmane de la Réunion, l’islam réunionnais est structuré avec le plus grand soin. Ici, 6 à 10 % des Réunionnais sont des musulmans.

Un financement totalement autonome

L’inauguration de la mosquée de Saint-Denis date de 1905, et son fonctionnement est respectueux de la loi de 1901 concernant les associations. L’achat du terrain sur lequel la bâtisse a été édifiée remonte à 1892. Cela a été effectué par six négociants musulmans natifs de l’Inde, venus s’installer sur l’île. Ces derniers, comme tous les autres musulmans qui résident à La Réunion, priaient chez eux, car à cette époque, il n’y avait pas encore de mosquée.

Au fil du temps, ils ont pu amasser une certaine somme d’argent sur les bénéfices obtenus grâce à leur commerce. Cela leur a permis de construire une salle de prière, dont l’accord de construction a été cédé par le gouverneur réunionnais. C’est ainsi qu’ils ont financé l’édification de leur mosquée.

Un institut de formation spécial

La Réunion détient un centre théologique musulman où plus de 60 étudiants suivent des formations durant au minimum quatre années, pour devenir des imams. Cet institut permet d’apprendre le Coran et l’arabe. Des cours d’éducation civique et d’histoire de France y sont également dispensés. Tout ceci pour dire qu’à La Réunion, l’institution islam est dotée d’une bonne organisation. Rien n’est laissé au hasard.

JP Junior

Contenu posté par Nanie

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un patient guéri du variant britannique à La Réunion

Le téléphérique de Saint-Denis en bonne voie…