in

Chantal Manès-Bonisseau, une réunionnaise à l’académie de La Réunion

Une très bonne nouvelle pour l’académie de La Réunion. Lors conseil des ministres de ce mercredi 29 juillet, Chantal Manès-Bonisseau a été nommée rectrice de l’Académie de la Réunion. Elle succède à Vêlayoudom Marimoutou qui a été nommé Secrétaire général de la Commission de l’Océan Indien.

Un ancien promotionnaire ne tarit pas d’éloges sur  la nouvelle rectrice de l’Académie de la Réunion. « Brillante élève qui a eu son bac à 16 ans avec mention très bien. (Elle a été) agrégée d’anglais 5 ans plus tard. Nous étions dans la même classe de la Seconde à la Terminale au LLL du Butor. Bravo Chantal et bienvenue chez toi », témoigne-t-il sur son compte Facebook.

Cette nomination est méritée. Formée de 1979 à 1981 à l’ENS Fontenay aux Roses en agrégation anglais, Chantal Manès-Bonisseau a gravi les échelons.  Elle est inspectrice générale depuis 2012. Cheffe du service de coopération universitaire, éducative et linguistique à l’Ambassade de France à Washington en 2005, avant de devenir sous-directrice des affaires européennes et multilatérales au ministère de l’éducation nationale (DREIC). Entre 2005 et 2009, elle a travaillé comme IPR Anglais à l’académie d’Amiens.

Ayant grandi à La Réunion, Chantal Manès-Bonisseau  est la première femme rectrice d’origine réunionnaise.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Super Payet

« N'est pas influenceur qui veut ! »

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

«Quand j’entends le mot "violences policières", je m’étouffe», le dérapage de Gérald Daramanin

Formation d’un Océan en plein cœur du continent africain