in

NRVNRV

Le Président de la République s’adressera à la nation ce mercredi soir

Alors que la deuxième vague est là, le Président de la République, Emmanuel Macron et le Premier Ministre, Jean Castex se sont réunis avec l’ensemble du Gouvernement pour un conseil de défense précédant le conseil de ministre ce mercredi 28 octobre 2020 à 23h (heure locale) pour freiner la propagation du Coronavirus.

Ces nouvelles restrictions pourront aller jusqu’à un reconfirment national mais moins strict que celui de la première vague qui avait affaibli l’économie de notre pays, entrainait la fermeture de nombreux bars, restaurants, hôtels etc… et la mise en place de chômage partiel ainsi que la fermeture des crèches, des écoles, des collèges et des lycées. Ces nouvelles mesures peuvent concerner, l’élargissement du couvre feu jusqu’alors prévu de 21h à 6h sur les zones d’alertes maximal et qui touchent plusieurs départements de l’Hexagone et notamment une collectivité territoriale : la Polynésie Française.
La mise en place d’un confinement territorial ou national selon l’évolution de l’épidémie dans chaque territoire n’est pas à exclure non plus.

À l’île de La Réunion, la barre des 5000 cas a été franchie, le taux d’incidence est de 38% et on compte 22 décès liés directement à la Covid-19 selon la Préfecture de La Réunion. La Préfecture ainsi que les autorités sanitaire appellent les réunionnais à la grande vigilance en respectant les gestes barrières.

Ce que l’on sait, est que plusieurs décisions seront prises ce soir par le chef de l’Etat pour limiter la propagation de la seconde vague et pour protéger les françaises et les français.

À suivre.

JP Junior

Contenu posté par Abdou-Roihmane Zoubert

《 Dans chaque intelligence il y aura un sommet, et, ce jour-là, bien des choses changeront 》disait Jean Jaurès.

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un bilan sanitaire particulièrement inquiétant en France

Le frelon asiatique : le fléau qui menace le monde