in

Quand la cuisine gastronomique rencontre le piano de William Mendelbaum à La Réunion

Allier piano et cuisine… Suite à de nombreux concepts créatifs réalisés en mélangeant le piano aux autres arts (portraits musicaux, peinture, dessin, cinés concerts, poésie, théâtre, cirque, musiques de film, audiovisuel), William Mendelbaum n’a de cesse de nous étonner en s’orientant cette fois-ci vers la cuisine gastronomique. “Cuisine Sonore” c’est le nom de son tout dernier projet plein d’originalité que je vous invite à découvrir.

Pianiste très présent sur l’île de La Réunion, vous l’avez peut-être croisé dans les cafés-concerts, hôtels, bars, restaurants, médiathèques, mairies, salles, théâtres et festivals. Il s’est produit récemment au festival Réunion Métis (Saint-Paul) en piano solo. Son actualité… il vient d’être récompensé sur des concours internationaux de piano et a participé à la 13e Nuit des Virtuoses avec le groupe Mendelson Brothers.

Le concept de cuisine sonore lui vient à l’esprit alors qu’il cherche de l’inspiration et de la créativité. La cuisine gastronomique est en effet un vivier très créatif où les goûts, les textures amènent des émotions, qui viennent raconter une précieuse histoire. La technique et l’équilibre permettent aussi d’avoir une source de créativité précise. Son père Stéphane Mendelbaum est également professeur au Lycée Hôtelier de la Renaissance, ce qui lui suscite un intérêt particulier pour la restauration. C’est donc dans cette optique que William Mendelbaum compose des morceaux de piano en lien direct avec un plat ou dessert gastronomique. Il retranscrit ainsi les goûts, les saveurs, les émotions, les surprises gustatives à travers ses notes et accords. 

Il compose ainsi des morceaux pour des créations des meilleurs chefs cuisiniers, chef pizaiollos et chef pâtissiers de l’Ile notamment pour  le chef cuisinier Marc Chappot (Blue Margouillat Hotel, relais château, restaurant parmi les 1000 meilleures tables du monde et 2ème prix de la seconde Meilleure Carte gastronomique de France), pour Benoit Vantaux chef cuisine de l’Atelier de Ben (Fourchette d’Or 20215 et restaurant parmi des 1000 meilleures tables du monde), pour le pizzaiolo Alessandro Lampis chez Man’zelle Pizza (champion de France en « pizza a due » à Paris 2018, vice-champions du monde en « pizza a due »  à Parme 2018), pour le restaurant la Fabrique de Saint-Denis et son chef  de cuisine Jehan Colson (ancien sous-chef à l’Astrance (3 étoiles Michelin) en 2009 et 2e International Cup Cuisine 2019, vainqueur des Talents Gourmands 2022 et récompensé du Challenge Antonin Carême, Trophée Réunimer chef de l’année 2021), pour le chef pâtissier Julien Leveneur (Hotel Iloha et Champion de France du Dessert 2022), pour le chef de cuisine Kevin Minatchy (Hotel Dina Morgabine, élu espoir de l’année du Guide Kaspro 2019), pour le chef de cuisine Mathieu Payet (Hotel Dina Morgabine, gagnant du concours Talents Gourmands 2019) et pour le chef pâtissier Nicolas Puylaurent (Hôtel Dina Morgabine). 

Ainsi, il met en valeur le potentiel culinaire réunionnais avec ses deux mains et son piano. Vous pouvez le contacter si vous êtes dans la restauration et avez besoin d’un support promotionnel pour vos créations gastronomiques. Pour une composition exclusive pour un plat, et pour une performance pendant le service d’un morceau composé pour un plat servi en plus d’une prestation pour la soirée.

C’est avec joie que je vous invite à aller écouter les compositions réalisées pour ces merveilleux plats gastronomiques. William Mendelbaum est toujours actif et passionné. Il cherche toujours des idées différentes pour être créatif. On attend avec impatience sa prochaine idée en germe.

Posteur Junior

Contenu posté par Nesh Nesh

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Crowdfunding : l’huile mouroungue (100% péï) pour contrer la pénurie ?!

L'hiver austral commence à se faire ressentir à La Réunion