in

Drame 2.0 quand un post sur FB entraîne un coup de poignard

Les réseaux sociaux deviennent de plus en plus une partie intégrante de notre vie. Pour la jeunesse, la frontière entre le réel et le virtuel est si mince qu’il est difficile de dissocier les deux. Les harcèlements sur les réseaux sociaux sont considérés comme des violences à part entière avec les drames qu’ils entraînent.

C’est cette dure réalité qu’a appris à ses dépens une jeune habitante au Port. Suite à une altercation virtuelle sur Facebook, la jeune de 17 ans subira les ires d’une autre. Elle lui portera un coup de poignard. La scène s’est déroulée ce dimanche à la Rivière-des-Galets. L’auteure du coup a peut être eu des remords, elle a alors appelé la police.

Ce fait-divers est révélateur du recul nécessaire lorsqu’il s’agit de Facebook ou de Twitter.

En revanche, ce cas soulève une fois de plus le sujet de la violence dans le quotidien de nos jeunes, un vrai problème de société qui continue a prendre de l’ampleur au fil du temps sans que de réelles mesures ne soit prise pour la contenir.

Posteur Junior

Contenu posté par Zoréole

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

2 commentaires

Ajouter une réponse

2 Pings & Trackbacks

  1. Pingback:

  2. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Uriah, en phase de devenir cyclone tropical d’ici mercredi

France-Irlande : Wenceslas Lauret, capable de mieux faire !