in

La Réunion : un réveillon plein de restriction

A la veille de la fête de nouvel an, les consignes ne cessent de se multiplier. Ce mercredi 30 décembre, la préfecture vient de donner d’autres nouvelles directives face à la lutte contre la covid-19. Des mesures plus strictes que personne ne l’avait imaginé et qui ont suscité de nombreuses réactions. Des mesures de préventions en Outre-Mer émanant du conseil de défense et de sécurité nationale lors d’une réunion du 29 décembre dernier.

Toujours dans le but de limiter le rassemblement et la propagation de la Covid-19, les points à renforcer en plus des règles déjà instaurées sur tout le département seront plus sévères et stricts.

Un couvre-feu en deux étapes

Le couvre-feu de 22h 00 à 05h 00  du matin se fera en deux étapes :

  • Le premier couvre-feu débutera de 22h 00 à 01h 00 du matin : les déplacements seront limités, seules les personnes souhaitant rentrer chez eux pourront se déplacer. Toutes autres sorties sans motifs seront interdites comme sortir pour rejoindre des amis ou aller dans des endroits comme les bars, restaurants…
  • Le second couvre-feu sera instauré de 01h 00  à 5h 00 du matin : les contrôles sur ces créneaux horaires seront renforcés. Il faudra impérativement présenter un motif impérieux lors des déplacements que ce soit un déplacement de personne ou de véhicule. Les pièces justificatives pourraient être une carte professionnelle, un certificat, des ordonnances en cas de maladie…).
  • Les motifs de déplacement seront dans ce cas bien définis comme un déplacement professionnel, ou un déplacement pour l’achat d’un médicament ou pour des soins ou de motif familial impérieux

Un rassemblement interdit même pour moins de 6 personnes

  • Le 31 décembre à partir de 18h 00 au 1er janvier à 05h 00 du matin : tous types de rassemblements seront interdits même pour les réunions de moins de 6 personnes. Tous les endroits sont concernés tels la plage, l’arrière plage, la bande littorale, les espaces verts, les parcs, les aires de loisir.

Un respect des protocoles sanitaires obligatoire

  • Les fêtes organisées avec les stricts protocoles respectant les mesures de lutte contre la maladie ne seront pas pénalisées à condition que les protocoles sanitaires soient fortement suivis à la lettre. Tous les établissements tels que les bars, les lieux de culte, les hôtels, les casinos, les salles de spectacle doivent être fermés à 00h 30.

Les sanctions appliquées

Les forces de l’ordre seront présentes sur tout le territoire pour faire valoir les mesures instaurées et les contrôleurs routiers renforceront leur garde. Toute infraction liée à ces mesures sera pénalisée d’une amende allant de 135 € à 375 €.

JP Junior

Contenu posté par Miranaraz

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Heureux préfet des TAAF

Saint-Paul : incendie de la Maison Dussac