Connecte-toi

Faits divers

Les 70 pompiers réunionnais censés intervenir rentrent bredouille de Madagascar

Super Payet Hoarau

Publié

  29 832 Compteur de vues de l'article

70 pompiers réunionnais étaient censés avoir été déployés à Madagascar au lendemain du drame laissé par le cyclone Enawo. Ils étaient parmi les premiers à réagir et à proposer leurs expertises. Ils ont débarqué à Madagascar avec 4 tonnes de matériels pour porter secours et venir en aide aux sinistrés dans la zone côtière Nord-est de la Grande île.

Les 70 pompiers réunionnais étaient arrivés à l’aéroport d’Ivato à Antananarivo et voulaient rejoindre directement leur région d’intervention. Grande fut la surprise en apprenant qu’ils ont été obligés de retourner chez eux avec leurs 4 tonnes de matériels destinés aux sinistrés. En effet, le gouvernement malgache a demandé à ce que les aides soient déposées à Antananarivo et non pas directement sur zone des sinistres. Les pompiers réunionnais ont attendu une autorisation de la part de leur hiérarchie diplomatique, mais cette dernière s’est tut également car Madagascar n’a pas envoyé une demande officielle. Ils sont donc rentrés bredouilles de cette mission… Deux détachements avaient fait partie de ce groupe : 40 personnes pour aller au plus près des sinistrés et 30 personnes pour le secours médical.

Crédit photo : SNU Madagascar/Raj Hassanaly 

 

  • Nèrvé (1)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture
13 commentaires

13 Comments

  1. Tikaf lasswa

    17 mars 2017 à 10 h 07 min

    Voilà comment ça se passe dans ce pays… Le gouvernement veut avoir la main mise sur tout ! Je pari que la plupart du matériel ira pour les plus riches 😔

  2. ferrand simon

    17 mars 2017 à 10 h 39 min

    ca ne changeras jamais dans ce pays les riches se servent et laissent les pauvres mourir pour eux le cyclone n est qu un dommage colateral si c etait eux qui etaient touches ils auraient demandes les secours d urgences mais la c est pas eux et le fait de voir des marchandises revendables au sinistres pour eux c etait une belle affaires c est comme quand de l argent est donne pour la famine dans le sud jamais ca n arrive a ceux qui en ont besoin mais cartain peuvent s acheter des 4/4 et aussi un avion
    pour ca d ou vien l argent ????????????????????????????

  3. Zo

    17 mars 2017 à 11 h 21 min

    Plusieurs pompiers ont déclaré qu’ils n’ont jamais décollé de La Reunion .

  4. RAKOTOBE ANGELE

    17 mars 2017 à 11 h 49 min

    On connaît déjà leur mentalités donc c’est pour ça qu’on insiste d’envoyer les dons là où on a besoin c’est vrai là aussi à besoin mais le don ses pour l’est qui a vraiment toucher donc à méditer et chacun pour soit pour ce moment

  5. Brown

    17 mars 2017 à 12 h 26 min

    C’est triste mais c’est pas la première fois pendant le cyclone Ivan les aides sont arriver à Madagascar mais jamais à sainte marie mais s’enricire avec les larmes des autres payera un jours ou l’autre

  6. Willy.

    17 mars 2017 à 14 h 23 min

    Je faisais partie du groupe des pompiers pour partir à Madagascar.
    Tous ceux qui devaient prendre le départ n’ont jamais pris l’avion dont moi même.
    S’il vous plaît, cessez d’inventer les choses et essayez de connaître vraiment les causes de notre non intervention dans ce pays.
    Voyez vers les hautes autorités.
    Merci.

    • Etienne

      21 mars 2017 à 15 h 55 min

      Merci de votre franchise. Ce qui est bizarre qu’on n’a jamais eu vent de cette arrivée à Ivato alors qu’on est à Antananarivo et 40 personnes ne passent pas inaperçues quand même.

    • Lenormand Daniel

      24 mars 2017 à 4 h 04 min

      Bonjour,
      Ayant des amis et de la famille dans les zones touchées, j’ai bien sur été sensible à cette information.
      Effectivement étonné que l’on parte avec 4 tonnes de matériels et 40 hommes sans avoir les autorisations nécessaires pour l’arrivée sur place.
      ça s’est même un peu déchaîner dans les groupes de discussion.
      Donc où trouve-t on l’info comme quoi , ils étaient prêts mais ne sont pas partis faute d’autorisation?
      ça ne change rien au fait que c’est tout à fait dommage de ne pas donner suite à cette belle initiative mais là c’est bien une autre affaire et avec les autorités malgaches.
      Merci de votre réponses et de sliens pour les infos complémentaires.
      Daniel

  7. bernardeau

    17 mars 2017 à 14 h 53 min

    Tout est comme ceci à Mada; les pauvres n’auraient vu et rien eu. Les Malgaches sont pris par la gorge par des politicards vereux, tout pour les riches…..!. Ils doivent se révolter afin que ces dirigeants s’aperçoivent que le peuple est la construction e l’avenir du pays.

  8. arzina

    18 mars 2017 à 1 h 03 min

    La corruption .ils veulent garder les materiels pour revendre .c’est malheureux la politique a la main dedans . Cest les politiciens qui font la corruption se remplissent leur poches .pas besoin dautorisation pour venir en humanitaire.

  9. La vérité ne mens pas

    18 mars 2017 à 3 h 28 min

    Donc à ce moment là, c’est à vous les reunionais de décider à ce que vous souhaiteriez faire

  10. rabe

    18 mars 2017 à 6 h 59 min

    que dire de plus ? malheur à toi mon pays bien-aimé . On est la risée dumonde. snif

  11. jean-yves loiret

    19 mars 2017 à 13 h 53 min

    hery mérite la cour martiale —-

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Faits divers

Incendie rue du Presbytère à Saint-Pierre

Yohan Chevalier

Publié

Ce matin aux alentours de 8h30 un incendie s’est déclaré dans le secteur de la gare de routière de Saint-Pierre rue du Presbytère. D’importantes flammes se sont propagées dans une construction, les pompiers sont intervenus pour souscrire l’incendie.

  • Nèrvé (1)
  • Totoche (1)
  • Piègue (1)
  • LOL (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Faits divers

Un gros incendie se déclare à proximité de l’Étang du Gol

Nanie

Publié

par

Dans l’après-midi du 24 mars 2019, un incendie s’est enclenché dans la partie sud de La Réunion, à la zone Sables à l’Étang Salé, au Gol. Le feu a commencé au cœur d’une plantation de cannes. Ce dernier s’est propagé petit à petit. À cause de la puissance du vent, les pompiers ont rencontré certaines difficultés lors de leur intervention. Une très grande fumée qui se libérait de l’incendie a compliqué la circulation au niveau de la RN1.

Cette fumée pouvait se voir depuis l’Étang Salé et légèrement du Tampon. Un deuxième incendie aurait par ailleurs été observé à proximité de la forêt d’Étang Salé. Les dégâts engendrés par le feu sont assez conséquents, mais restent pour l’heure inconnus. À titre de rappel, au cours du mois de février, un feu a déjà été déclaré à l’Étang Salé les Hauts. Une habitation a été complètement dévastée. Heureusement, aucune victime n’a été signalée. Prudence est de mise…

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Faits divers

Bastien Payet : victime d’une agression qui lui a coûté la vie

Aurélie Phileas

Publié

À Reims, durant la nuit du 8 au 9 mars 2019, Bastien Payet, le Réunionnais réputé dans l’univers du Slam, a succombé aux coups qu’il a reçus lors d’une agression dont il a été la victime. À l’âge de 23 ans, Bastien Payet s’est éteint le 10 mars 2019 au Centre Hospitalier Universitaire de Reims, un jour après avoir reçu des coups de pieds et de poings dans la tête par trois jeunes étudiants.

Les coups ont causé un traumatisme crânien qui lui a été fatal. Les agresseurs l’ont battu en pleine rue vers 3 h du matin. Ils sont déjà entre les mains des autorités et sont tout naturellement accusés de meurtre. L’artiste comptait parmi les stars de la scène Slam de Reims. Il faisait activement partie de l’association les Ateliers Slam de Reims. La compagne du jeune homme, Marie Meyer a rendu un dernier hommage à l’artiste au sein des médias sociaux.

  • Nèrvé (1)
  • Totoche (1)
  • Piègue (0)
  • LOL (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 2 années par Ando R • 75 965

Un tunnel pour relier La Réunion à Maurice ?

226 km séparent l’île Maurice et La Réunion. Les bousculades aériennes ne manquent pas entre ces îles voisines aussi bien...

Il y a 3 années par Papangue • 114 885

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 3 années par Joelle M. • 108 556

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 3 années par Papangue • 120 661

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 3 années par Miss Sentinelle • 239 004

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 3 années par Rudy Payet • 152 463

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 4 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 4 années par Aurélie Phileas • 67 396

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending