in

La crise sanitaire : ce n’est pas terminée…

Le pass sanitaire qui va devenir un « pass vaccinal » dès début 2022 annonce le Premier Ministre lors du dernier conseil de défense sanitaire ce Vendredi 17 Décembre. Une mesure qui selon lui, sera indispensable pour faire face à la forte propagation et la domination du variant Omicron dans ce même période.

Ce « pass vaccinal »  ne pourra donc être activé qu’avec un schéma vaccinal complet et non plus un simple test négatif. Seule la vaccination ne sera donc valable dans le pass. « Un projet de loi sera soumis au Parlement début janvier notamment pour transformer le pass sanitaire en pass vaccinal, et durcir les conditions de contrôle et de sanctions contre les faux pass » précise-t-il.

Le délai pour accéder au rappel vaccinal sera ramené à quatre mois au lieu de cinq « dès le 3 janvier », a annoncé le Premier ministre. Désormais, ce sera donc 3 doses par an ( tout les 4 mois).

De nouvelles mesures additionnelles seront annoncées pour freiner cette propagation durant les fêtes de fin d’année. Les préfets devront annoncer d’ici peu l’interdiction de rassemblement et de la consommation d’alcool dans les voies publiques notamment durant la soirée du 31 Décembre.

Posteur Junior

Contenu posté par Zoréole

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo : du Grésil est tombé au Guillaume Saint-Paul

COVID-19 à La Réunion : les mesures en vigueur à partir du 21 Décembre