in

Covid-19 : légère stabilisation mais la situation reste critique, 922 nouveaux cas à La Réunion

Les chiffres des 7 derniers jours montrent une légère diminution du nombre de cas avec un taux d’incidence hebdomadaire qui reste au-dessus du seuil de 100/100 000 habitants et une proportion de variantes COVID-19 toujours plus élevée. Les efforts dans l’application des gestes barrière et la limitation des interactions sociales doivent se poursuivre pour infléchir la courbe des indicateurs et repasser en deçà des 100/100 000.


La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mardi 6 avril 2021 les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 8 patients âgés de plus de 50 ans, dont 2 patients arrivés à La Réunion au titre des Evasan contre 1025 cas la semaine précédente soit un taux d’incidence de 120/100 000 .


Du 27 mars au 02 avril, 922 cas ont été recensés en 7 jours soit un taux d’incidence
hebdomadaire en légère diminution porté à 107,8/100 000 habitants contre 1025 cas la
semaine précédente soit un taux d’incidence à 120/100 000.

Parmi les 922 cas :
• 896 cas sont classés autochtones.
• 19 cas sont classés importés.
• 2 cas sont classés autochtones secondaires.
• 5 cas sont issus d’une évacuation sanitaire.

Du 20 au 26 mars, 1 313 tests ont été criblés pour identifier une souche de variant. Sur ces 1 313 tests, on comptabilise 941 cas de COVID variantes (847 sud-africains ou brésiliens et 94 britanniques), soit une proportion de 71,6%.
Compte tenu des 16 011 guérisons et des 123 décès depuis le début de la crise sanitaire, 1 374 cas sont encore actifs à ce jour.

JP Junior

Contenu posté par Miss Sentinelle

A l’affût de l'actualité croustillante dans l'hémisphère Sud ou dans l'hémisphère Nord ! Journaliste participatif depuis 2016 ❤

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Présumé attaque terroriste au Commissariat de Mamoudzou a Mayotte

Le Brésil enregistre plus de 4000 décès en 24h à cause du Covid-19