in

Maïdo s’embrase… 40 hectares parties en fumée

Après être victime d’un grand incendie en 2010-2011, voilà, de nouveau, la forêt de Maïdo a pris feu. Cela a été constaté par les habitants avoisinants dans la nuit du vendredi au samedi dernier. La source du feu était localisée du côté Nord. L’alerte était donnée aux corps pompiers aux alentours de 19h.

Des pompiers, des forces de l’ordre, des soldats du feu se sont mobilisés depuis hier soir et ont lutté mais ils ont eu du mal à maitriser le feu. L’intervention était compliquée par manque de moyen et par la présence d’un temps non favorable.

L’ampleur du dégât était flagrante car une importante fumée était visible depuis plusieurs communes de l’Ouest.

Maïdo qui offrait un point de vue panoramique et signe de la nature préservée, avec sa richesse en nature, plusieurs hectares de végétations issues de la falaise et de la plaine partaient en fumée. Cet après-midi encore, le feu continuait à ravager, et difficile à gérer. Des pompiers de toute l’île se sont engagés. Le bilan est lourd car il est estimé que 40 hectares de végétations sont partis en flammes.

Le Dash8, l’avion bombardier d’eau, actuellement en mission dans l’île, n’était opérationnel que tardivement cet après-midi à cause d’une panne. Une fois réparé, ce dernier est resté mobilisé tout l’après-midi ce qui a fait diminuer la propagation du feu.

Environ 90 pompiers étaient mobilisés ce matin avec une quinzaine d’engins et 6 hélicoptères bombardier d’eau se donnaient la main pour éteindre le feu.

Face à cela, des dispositifs ont été mis en place par l’office national des forêts, interdisant la circulation sur les routes forestières de Maido, des Tamarins et de Timour ; ainsi que tous les sentiers pédestres et VTT sur le massif du Maïdo car le risque est énorme.

L’origine du feu n’est pas encore déterminée mais une piste d’ordre criminelle n’est pas écartée.

Posteur Junior

Contenu posté par Miranaraz

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Joe Biden élu 46e président des États-Unis

La révolte des esclaves de Saint-Leu