in

LolLol

Les kaniars sont-ils en voie de disparition ?

Photo : kaniar malin

Vous connaissez la tendance kaniar ? Elle a été popularisée au cours des années 80 par le célèbre humoriste de l’époque : Thierry Jardinot. Aujourd’hui encore, la mode kaniar est restée ancrée sur le territoire réunionnais. Qu’est-ce donc ? Cela existe-t-il encore jusqu’à présent ?

Quelles sont les caractéristiques de la mode kaniar ?

D’abord, il est à souligner que le kaniar est avant tout une attitude ou un comportement, plutôt qu’un style de vie. Le kaniar se veut rebelle et refuse les archétypes de la société dans laquelle il vit. Il se reconnaît notamment par sa manière de se vêtir : lunette de soleil, jogging, des chaussures spéciales, dont le fameux Requin de la marque Nike ou l’Air Max. Cette tendance vestimentaire est actuellement signée « racaille 974 ».

Un style qui a légèrement progressé au fil des années

D’une part, la tendance kaniar est un symbole d’alliance. D’autre part, il s’agit d’une conduite de méfiance à l’encontre de la société actuelle, où il faut se conformer à certaines règles. Et bien sûr, cela exclut la loi des délinquants de la rue.

Entretemps, cette mode a quelque peu évolué. La tendance « Swag » a aussi vu le jour. C’est alors que la coiffure des jeunes hommes se pare d’une crête. Les joggings sont remplacés par des pantalons slim. Ce qui a donné naissance aux « Kaniar Swag » et aux « Kaniar oldschool ». Si l’on peut dire que les kaniars d’antan sont en voie de disparition, c’est que des kaniars d’un nouveau genre font leur apparition.

JP Junior

Contenu posté par Talon Pété

Mettre les pieds dans la plat... quoi de mieux pour un talon pété ?!

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Un commentaire

Ajouter une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Possessionnaise Lyna Boyer couronnée Miss Réunion 2020

Le couvre-feu va-t-il tuer la culture : expositions, cinéma, théâtre, concerts… ?