in

Les graines de kadok possèdent-elles des pouvoirs magiques ?

À La Réunion, les plantes médicinales poussent en grand nombre. Il y en a de toutes les sortes. Et il s’avère qu’à ce jour, les graines de kadok viendraient malheureusement à disparaître. Serait-ce parce qu’elles détiendraient des pouvoirs magiques, et que tout le monde souhaiterait en bénéficier ? Faudrait-il donc les protéger afin de les préserver ?

Les graines de kadok, de véritables plantes médicinales

Jadis, les graines de kadok étaient surtout prisées par les petits, qui les ramassaient afin d’en jouer en guise d’osselets. À l’heure actuelle, on leur attribue des pouvoirs soi-disant magiques. Mais est-ce véridique ? Eh bien non ! Ces plantes ont des vertus médicinales, et sûrement pas des pouvoirs magiques. Et étant donné cette rumeur, elles risquent de disparaître. Aujourd’hui, les graines sont très appréciées. De couleur noire ou grise, elles sont amassées par de nombreux Réunionnais, et les placent dans leur poche.

Des graines qui devraient être protégées pour éviter leur disparition

Parce que certaines personnes octroient des pouvoirs magiques aux graines de kadok, celles-ci pourraient se faire plus rares, car tous désirent profiter de ces pouvoirs. Mais il faut savoir que cela est totalement faux. Les graines de kadok possèdent certes des propriétés médicinales, et pas des pouvoirs surnaturels. Chaque jour, l’arbre est dépourvu de ses graines. Et ces graines sont parfois mises en vente à un prix exorbitant. Elles sont généralement commercialisées sous forme d’amulettes permettant d’exorciser les mauvais esprits ou pour s’en protéger. Il est essentiel de les protéger afin de les préserver et mettre fin à cette fausse rumeur.

JP Junior

Contenu posté par Nanie

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mise à jour RSA : voici ce qui change à partir de ce mois de novembre

Mardi 17 novembre 2020 : Plus de deux millions de cas recensés en France.