in

Jeunesse et emploi : 230 000 contrats d’apprentissage et 10 000 contrats de professionnalisation disponibles

« Les plus jeunes, les plus vulnérables, quand il y a une crise qui s’amplifie, sont les plus concernés», a déclaré le Premier ministre Jean Castex au cours d’une table ronde. Le gouvernement a présenté un plan ambitieux pour la jeunesse. Doté d’une enveloppe globale de 6,5 milliards d’euros sur deux ans avec en mesure phare une aide de 4 000 euros pour favoriser 450 000 embauches d’ici au mois de janvier, le plan « Un jeune, une solution » espère la signature de 230 000 contrats d’apprentissage et 10 000 contrats de professionnalisation.

Peu populaires, 100 000 places supplémentaires en service civique sont également disponibles. Le plan « Un jeune, une solution » table sur 300 000 « parcours d’insertion », dont 60 000 contrats aidés dans le secteur marchand, et 200 000 places supplémentaires en formation. Le gouvernement ambitionne de toucher près de 700 000 à 800 000 jeunes.

Afin d’encourager les entreprises à recruter, le gouvernement instaure une prime pour tout jeune de moins de 25 ans recruté entre août et janvier 2021 sur un contrat d’au moins trois mois jusqu’à deux smic. La « compensation de cotisations » sera de 1 000 euros chaque trimestre pendant un an maximum.

Pour les Outre-Mers, le plan consolide le retour des « contrats aidés » en les ciblant cette fois-ci sur les jeunes les plus éloignés de l’emploi. Les jeunes en échec dans l’enseignement supérieur peuvent bénéficier de 100 000 formations qualifiantes ou préqualifiantes dans les métiers d’avenir : transition écologique, santé, numérique, secteurs prioritaires du plan de relance.

En résumé : 

  • 230 000 contrats d’apprentissage
  • 100 000 contrats de professionnalisation
  • Aides pour les embauches de jeunes en alternance d’ici fin février : 5 000 euros pour un apprenti ou un contrat de professionnalisation de moins de 18 ans, 8 000 euros pour un majeur
  • Service civique : 100 000 places supplémentaires 20 000 en 2020, 80 000, en 2021
  • 300 000 « parcours d’insertion » : 60 000 contrats aidés dans le secteur marchand pour les jeunes les plus éloignés de l’emploi par le biais des « contrats initiative emploi » (CIE).
What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Super Payet

« N'est pas influenceur qui veut ! »

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une érosion progressive menace la belle île de La Réunion

Coronavirus à La Réunion : 8 nouveaux cas de Covid-19 confirmés