Connecte-toi

Santé

L’amertume de la sucrerie : faut-il soutenir les planteurs ?

Bedos

Publié

  6 081 Compteur de vues de l'article

Depuis la nuit des temps, pour le plaisir, personne ne peut se passer de la sucrerie peu importe sa provenance que ce soit dans la pâtisserie, la confiserie, les céréales. Mais peut-on dire que ces personnes sont au courant du danger que le sucre puisse engendrer ? Dernièrement, les planteurs se manifestent et réclament leur droit, mais savent-ils les inconvénients que le produit dont ils estiment défendre nuise à leur proche et leur entourage ? Il est vrai que le corps humain a besoin du sucre mais sommes-nous au courant de quel sucre s’agit-il ?

Beaucoup se trompent et pensent que le sucre (saccharose) aide le métabolisme humain et défendent la surproduction de ce produit dans l’île. La consommation de ce produit explose de nos jours et devient source de revenu assez importante.

Il faudra par contre tenir compte de l’état de santé des Réunionnais avant de réclamer l’importance de la canne et de défendre le droit des planteurs car la santé passe avant tout et s’il est temps de soutenir les planteurs, pourquoi ne pas les soutenir dans la productions des produits plus que naturel comme dans la plantation des fruits qui fournissent des sucres naturels et qui sont inoffensifs à la santé humaine ? Comme cela le risque de diabète, de cholestérol, du vieillissement accéléré, d’obésité pourra diminuer.

Le débat continue entre ces planteurs et l’Etat mais vont-ils continuer à exposer les Réunionnais aux dangers face à la production du sucre ?

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture
5 commentaires

5 Comments

  1. Igoufe

    4 juillet 2017 à 15 h 48 min

    Désolé mais tous le monde sais comment gérer Sa dose de sucre ! C pas Les planteur qui dose la cuillère de sucre dans le café dès personnes le matin ou autre !

  2. Luc_y

    4 juillet 2017 à 17 h 47 min

    En même temps, vu que le sucre produit à la réunion est exporté à 90 %, je vois pas très bien le rapport…Vous croyez sincèrement que pour régler les problèmes de santé publique il suffit de supprimer une production ?
    Donc pour arrêter les dégâts du tabac, arrêtons de planter aussi… Pour arrêter les dégâts de l’alcool arrêtons d’en produire ?
    Le raisonnement simpliste n’a jamais aidé à résoudre des problèmes complexes. Oui le diabète / l’obésité sont des problèmes de santé majeurs, alors prenons le temps d’y consacrer des études sérieuses, des actions de sensibilisation à grande échelle, des révisions majeures depuis les cantines scolaires, des limites aux boissons / desserts / etc dans les snacks et fast-foods…

  3. citoyen en colére

    4 juillet 2017 à 19 h 06 min

    Premièrement, le sucre ( saccharose) est néfaste pour la santé, c’est une source de plaisir mais c’est complètement inutile pour le fonctionnement de l’organisme. L’organisme a besoin d’un sucre : le glucose pour fonctionner et Il peut “l’extraire” des aliments comme le pain, le riz …..

    Des études scientifiques récentes démontrent que c’est le sucre qui est responsable des plaques d’athérome. Ces fameuses plaques qui bouchent les artères. Le cholestérol n’est en effet pas aussi responsable des maladies cardio-vasculaires que l’on veut le prétendre (Cholestérol, le grand bluff, un film d’Anne Georget (France, 2016, 83 min.). Le documentaire, puisement documenté démontre que l’industrie pharmaceutique est derrière une vaste supercherie pour vendre les médicaments anti-cholestérols Le cholestérol est un transporteur de graisses dans l’organisme et il n’y a pas de bon ou de mauvais cholestérol.

    Par contre il y a toujours un mauvais saccharose ( le sucre issu de la canne ou de la betterave). Arrêtons d’acheter des produits manufacturés sucrés ou du sucre qui sont nocifs pour la santé. Ce serait bien malheureux pour ces pauvres planteurs détenteurs de gros tracteurs flambant neufs exposés devant le Barachois mais la santé des Réunionnais se trouverait améliorée.

    Retournons à des bases alimentaires saines en sucrant avec des produits naturels, les fruits , le miel les aliments. Les actions des planteurs de ces derniers jours sont doublement injustifiées. Ils défendent un produit dangereux et ils paralysent l’économie réunionnaise Les institutions participent par l’intermédiaire des subventions à ce qui peut s’apparenter à un vaste trafic des lobbys de l’industrie sucrière.

    La santé des réunionnais n’est-elle pas plus importante que l’aide à des filières désuètes voire dangereuses.

  4. Mario Galabet

    4 juillet 2017 à 23 h 03 min

    Nous ce qu’on veut c’est une revalorisation, apres sacharose ou pas, c’est pas notre soucis!! nous on va mettre la pression pour obtenir gains de cause!! on va aller jusqu’au bout quiite a tout boucher

  5. Jeff

    9 juillet 2017 à 20 h 41 min

    Et ce seront les contribuables qui, une fois de plus, paieront pour maintenir une filière qui n’est pas viable comme cela a été le cas tant de fois depuis une quarantaine d’années. A terme, ces secteurs aidés se sont toujours cassés la g…….

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Santé

Leptospirose : plus de 20 cas confirmés et 1 décès

Nanie

Publié

par

Depuis début janvier 2019, près d’une vingtaine de cas de leptospirose ont été dépistés à La Réunion. Cette maladie se contracte facilement si vous vous trouvez dans un environnement humide contaminé par les pissats de rats. Les principales situations à risque sont notamment les baignades en eau douce ou le nettoyage de jardin après une pluie intense. Alors que la période de grosses averses bat actuellement son plein, l’ARS OI tient à conscientiser les habitants, en leur suggérant de se conformer aux mesures préventives et de combattre les rats. En outre, puisque l’épidémie de dengue est toujours d’actualité, il est fortement conseillé de se rendre chez un médecin traitant si vous manifestez une forte fièvre. Ce, pour bénéficier d’un diagnostic et d’un soin approprié, si besoin est. La leptospirose est une maladie relativement dangereuse. Dans le cas où elle n’est pas rapidement traitée, elle peut se révéler mortelle.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Santé

Santé : près d’une quarantaine de cas de rougeole dépistée à La Réunion

Rudy Payet

Publié

Après que des voyageurs ayant attrapé la rougeole en dehors de l’île se soient rendus sur le sol réunionnais, le virus s’est propagé. À l’heure actuelle, le sud de La Réunion connaît la manifestation d’un foyer épidémique. Depuis le début du mois de décembre 2018, un peu moins d’une quarantaine de cas de rougeole ont été détectés sur l’île.

La majorité des personnes touchées par l’épidémie n’ont pas reçu convenablement leur vaccin. Étant donné la grande transmissibilité de cette maladie, il est fort probable que de nouveaux cas soient dépistés dans les prochains jours. L’unique solution pour prévenir cela reste la vaccination. Dans cette perspective, l’ARS Océan Indien ne cesse de rappeler qu’il est fondamental de contrôler le statut vaccinal, et cela est aussi valable pour les enfants que pour les adultes. Éventuellement, réaliser un rattrapage vaccinal peut se révéler nécessaire. D’après les informations recueillies auprès de l’ARS OI, 15 cas ont été constatés à l’île Maurice, Mayotte, Madagascar et en métropole.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Santé

Quelques mesures prises pour lutter contre la dengue à La Réunion

Nanie

Publié

par

La semaine passée, pas moins de 6676 cas de dengue ont été confirmés. Avec l’été austral qui arrive, l’épidémie risque de prendre de l’envergure. Certaines mesures doivent être prises afin de stopper la dengue. C’est alors que des opérations de démoustication ont été entamées autour des maisons des personnes touchées par cette maladie virale, ainsi que dans les régions où le virus se propage.

Le but est de diminuer le nombre de moustiques adultes au sein de ces zones et de ce fait de supprimer les insectes infectés. Des traitements de nuit et de jour sont entrepris dans le cadre de cette lutte contre la dengue. Dans les parties de l’île où le virus est très actif, comme à Saint-Paul, des pulvérisations spatiales opérées la nuit sont effectuées massivement. Par ailleurs, dans les parties où le virus est moins actif, les agents du SDIS ou de l’ARS réalisent des traitements en porte-à-porte.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 1 année par Ando R • 75 965

Un tunnel pour relier La Réunion à Maurice ?

226 km séparent l’île Maurice et La Réunion. Les bousculades aériennes ne manquent pas entre ces îles voisines aussi bien...

Il y a 2 années par Papangue • 114 885

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 2 années par Joelle M. • 108 556

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 3 années par Papangue • 120 661

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 3 années par Miss Sentinelle • 239 004

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 3 années par Rudy Payet • 152 463

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 3 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 3 années par Aurélie Phileas • 67 396

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending