in

Confinement Saison 3 ? Emmanuel Macron devrait trancher d’ici Dimanche soir

Photo : Facebook/ Emmanuel Macron

Alors que plusieurs pays font déjà face au « troisième confinement », la France quant à elle, est contrainte et se trouve face à un dilemme.

Un couvre-feu peu efficace selon Olivier Véran

Jeudi 28 janvier, le ministre de la santé s’est exprimé sur la situation sanitaire actuelle en France. Selon la statistique, le nombre de contamination du virus a augmenté de 10% par semaine, ce qui explique que malgré l’application du couvre-feu à 18h, il ne permet pas de réduire le taux de contamination, son efficacité reste relative. Ce bouleversement a incité au gouvernement de renforcer les restrictions sanitaires selon toujours le ministre de la santé car « Ces variants, je les considère un peu comme des nouveaux virus appelant de nouvelles mesures pour nous protéger ».

A quoi pourrait ressembler le confinement hybride ?

En pesant le pour et le contre et en se référant sur les deux précédents confinements, toute décision liée à la situation actuelle face à l’épidémie semble critique et nécessite une bonne stratégie sans apporter plus de conséquence grave dans tous les domaines.

Le gouvernement est toujours à la recherche d’un « confinement adapté » ou « un confinement hybride » par rapport au confinement du printemps et de l’automne dernier d’où une consultation approfondie auprès du Sénat et de l’Assemblée nationale, des associations d’élus, les partenaires sociaux et des experts sanitaires seront nécessaires pour les jours qui viennent car selon Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, « face à une situation sanitaire qui se dégrade, il est « nécessaire de prendre des mesures supplémentaires ».

Le but du gouvernement est de trouver une mesure restrictive afin d’éradiquer la pandémie sans toucher le moral des français. La situation des étudiants, le débat sur les commerces essentiels et non essentiels, les restrictions de déplacement sur tout le territoire seront au centre du sujet et de la décision.

Cette décision sur le troisième confinement pourrait être effective dans les jours qui viennent d’où l’attente du discours du président ce dimanche selon BFMtv.

Une situation alarmante et à double tranchant

Face à la crise sanitaire mondiale actuelle et à la propagation des variants, toutes les classes d’âge, les classes sociales et la situation économique subissent les conséquences directes de la pandémie. Tout est devenu sujet d’inquiétude et les décisions sont sources de détresse.

« On sent que les gens sont beaucoup plus anxieux, qu’ils n’en peuvent plus, qu’ils sont tendus et crispés, notamment les petits commerçants qui craignent de ne pas survivre à un nouveau confinement similaire à celui du printemps 2020…aussi mais plus que de la colère, je vois des problèmes liés à la santé mentale, des problèmes de dépression et d’isolement, chez les personnes âgées notamment » lance le député du Loiret Caroline Janvier.

Des populations se manifestent face à la restriction sanitaire et au moment où l’on parle, des mouvements de protestation sont apparus sur les réseaux sociaux en cas de nouveau confinement en France comme l’hashtag « #JeNeMeReconfineraiPas ». Avec l’exemple de Pays-Bas et Tripoli, des émeutes sont apparues après l’annonce de la mise en place du couvre-feu dernièrement.

La situation se présente dans ce cas plus compliquée pour le gouvernement quoiqu’il en soit.

JP Junior

Contenu posté par Miranaraz

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Covid-19 : Le confinement total au Royaume Uni durera au moins jusqu’en Mars

Crimes sexuels : la proposition de loi sur le seuil d’âge de non-consentement fait débat