in

Le rappeur Abd Al Malik va réaliser un film sur l’histoire de Furcy, esclave à La Réunion

Le livre « L’Affaire de l’esclave Furcy » de Mohammed Aïssaoui, racontant l’histoire de Furcy Madeleine, qui attaque son maître en justice pour recouvrir sa liberté va avoir une adaptation cinématographique sous les phares du rappeur, écrivain et réalisateur Abd Al Malik. Une deuxième réalisation de ce dernier après Qu’Allah bénisse la France (2014).

« Comment un esclave à lui tout seul a pu aller au bout de sa démarche judiciaire ? » L’écrivain et journaliste Mohammed Aïssaoui était fasciné par cette histoire à la découverte d’une archive racontant le procès intenté par Furcy en 2005 lorsque ces documents étaient mis aux enchères à l’hôtel Drouot à Paris. C’est alors qu’il a commencé ses recherches, et ce n’est que quatre années après cette découverte qu’il a réuni assez de traces pour raconter l’histoire cet esclave jadis de l’ile Bourbon.

« Peindre le portrait de nouvelles figures héroïques comme celle de Furcy, loin de tout communautarisme, c’est travailler à “faire France” en harmonie avec le reste du monde. Recréer poétiquement notre passé, c’est rendre possible un futur pacifié », explique Abd Al Malik dans un communiqué. La production du film devra commencer au deuxième semestre de 2022.  

Posteur Junior

Contenu posté par Aristote

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Projet IMPAKT : La Possession allie culture et art pour sensibiliser aux risques de l’alcool

C’est « LE covid » pour le Petit Robert