Connecte-toi

Santé

La dengue prolifère dans l’Ouest de l’île

Publié

  1 103 Compteur de vues de l'article

Ce 29 novembre 2017, l’Agence Régionale de Santé ou ARS a établi un bilan sur la transmission de la dengue à La Réunion. Et pour cause, 2 cas indigènes ont été récemment détectés. En quatre semaines, 4 cas ont été dénombrés à Saint-Paul, en centre-ville, du côté du quartier de la gare routière. Alors que l’été austral démarre, cette maladie virale transmise par la piqûre des moustiques risque de causer une épidémie.

Avec les 2 cas identifiés la semaine précédente, le total des cas reconnus a atteint 80. Pour atténuer et combattre la multiplication du virus, les services de la Cire Océan Indien et l’ARS poursuivent la mise en place de mesures de surveillance accrues. Si cette situation n’est pas rapidement maîtrisée, le risque de contagion est important, sans parler du facteur été austral, qui pourrait favoriser cette prolifération. L’ARS convie la population à contribuer à cette lutte, notamment en se protégeant des piqûres ou en éradiquant les gîtes larvaires.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Santé

La tendance médi-esthétique arrive à La Réunion

Publié

A La Réunion comme partout dans le monde, de plus en plus de femmes et d’hommes ont recours à des soins esthétiques. Une nouvelle tendance vient de voir le jour à La Réunion : la médi-esthétique. Non invasive, cette technique, à l’image de la médecine esthétique, propose un protocole global de soins. 

Chaque année, 23 millions de personnes ont recours à la médecine esthétique dans le monde*. Et en France, 32% des femmes interrogées déclarent y avoir recours et/ou l’envisager**. S’il n’existe pas à La Réunion de chiffres spécifiques, les acteurs du marché témoignent d’un boom conséquent de l’intérêt des réunionnaises et des réunionnais pour ces techniques non invasives, en comparaison à la chirurgie.

Parmi ces techniques, le micro-needling est l’innovation clé de ces dernières années. Elle utilise des micro-aiguilles qui perforent la peau afin de provoquer une réaction régénérante, en reproduisant simplement le phénomène de la cicatrisation naturelle. Le taux de pénétration des principes actifs (cosmétiques et autres vitamines) est multiplié par 200 par rapport à une simple application. Ces deux actions améliorent nettement l’éclat du visage, la texture et la densité de la peau.

Depuis quelques jours, cette technique est proposée aux réunionnais dans le sud de l’Île, au sein de deux centres qui viennent d’ouvrir. En effet, les esthéticiennes réunionnaises de ces nouveaux centres sont actuellement formées par Vic Baranes, Docteur en médecine, Chirurgien des Hôpitaux de Paris, Président de France Esthétique et distributeur Celestetic France. « La partie théorique nous permet d’entrer dans les domaines de la médecine, de transmettre aux esthéticiennes les notions dont elles auront besoin pour réaliser les soins. La partie pratique vient clôturer l’apprentissage par l’utilisation des machines. Et une fois qu’elles sont formées, je reste avec mon équipe à leur disposition en permanence pour toutes questions concernant une indication, un diagnostic ou pour parfaire un résultat. En tant que référent médical, j’assure un suivi à distance, sans limite de temps. Un concept et un service unique dans le secteur de la beauté en centre esthétique », précise-t-il.

Pour plus de renseignements : www.celestetic.re – 02 62 59 64 90

 

* ISAPS International Survey on Aesthetic/Cosmetic
** Etude menée par le Laboratoire FILORGA sur 1000 françaises en collaboration avec l’institut IFOP

Continuer la lecture

Santé

La leucose bovine : un rétrovirus qui toucherait 75% du cheptel réunionnais

Publié

par

La leucose bovine enzootique (LBE) est très répandue à la Réunion. Cette maladie toucherait près de 75 % des cheptels. En métropole ou en Europe, la loi impose systématiquement l’abattage des vaches atteintes de leucose pour éviter qu’elles ne transmettent la maladie à d’autres bêtes. À la Réunion, à l’inverse, on les laisse en vie, infectées, et contaminées les autres.

Résultat : de nombreux éleveurs ont vu leurs troupeaux décimés par cette maladie au cours des quinze dernières années. Et sans rien arranger, l’arrêté ministériel du 1er novembre continue d’exclure la Réunion des « mesures réglementaires concernant la prévention, la surveillance et la lutte contre la leucose bovine enzootique ».

Reste maintenant à savoir si la leucose bovine est dangereuse pour l’être humain. Le ministère de l’Élevage se veut rassurant : cette maladie ne se transmet pas du bovin à l’homme, et ne présente donc aucun risque. Sauf qu’une récente étude américaine semble prouver le contraire. Selon les résultats de cette recherche, les personnes exposées à la leucose bovine auraient trois fois plus de risques de développer un cancer de sein.

Continuer la lecture

Santé

L’évolution du mode vie des Réunionnais explique la progression du diabète

Publié

par

Chaque jour, plusieurs Réunionnais passent le dépistage du diabète. Les résultats montrent que la fréquence de cette maladie tend toujours vers le haut. Chaque année, on enregistre des milliers de personnes malades. Et pour la journée mondiale du diabète, l’équipe suscite tout le monde procéder au dépistage.

Contrairement à ce que les gens pensent, le diabète n’atteint pas uniquement les vieux. Tout âge peut être touché vu la mauvaise habitude alimentaire, le manque d’activité physique et le stress. Si la maladie est héréditaire, elle se développera plus que les autres cas.

Le dépistage représente alors une étape essentielle. Dépistée à temps, la maladie sera plus facile à gérer et les risques diminueront. Sinon, elle entrainera plusieurs complications et tuera plus que les 220 personnes. Une étude menée par l’assurance maladie commencera d’ici peu auprès de 2 600 volontaires.

Des solutions s’imposent. La prévention constitue la bonne pour les personnes à risque. Des études ont montré qu’en changeant de mode de vie, on risque moins le diabète. L’activité physique constitue aussi un bon moyen pour parvenir ou même supprimer la maladie.

Parmi les causes du diabète, on peut retrouver des facteurs liés au patrimoine génétique et à l’âge, ce sont principalement les facteurs liés à l’évolution de nos modes de vie et de consommation qui expliquent la progression du diabète : sédentarité, surpoids, obésité…

Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 9 mois par Papangue • 100 932

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 1 année par Joelle M. • 97 688

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 1 année par Aurélie Phileas • 26 475

Pourquoi certains Réunionnais se laissent pousser l’ongle de l’auriculaire ?

Cette habitude intrigue et révulse parfois mais elle est encore largement répandue sous nos vertes contrées. Certains Réunionnais se laissent...

Il y a 1 année par Papangue • 118 128

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 1 année par Zoréole • 39 377

Chinois roux et Malbars blonds : les nouveaux visages du métissage ?!?

Dans certains pays, le métissage est un sujet qui fâche et qui divise parfois. Il y a un grand tabou...

Il y a 1 année par Miss Sentinelle • 235 804

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 2 années par Rudy Payet • 149 016

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 2 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Facebook

Trending