Baisse des contrats aidés : la rentrée sera-t-elle retardée dans certaine commune ?

Publié le 9 août 2017 par Mirana
  2572 vues
  Partager   Tweeter   Réagir   Plus...

Après la réunion qui s’est tenue le 8 août avec le Préfet de La Réunion, la diminution des contrats aidés par l‘État n’a pas laissé les maires indifférents. Face à la baisse de 75 % des contrats aidés à La Réunion, une diminution assez importante, les maires se sont mobilisés depuis 10h ce matin dans le jardin de la préfecture pour se protester.

Une centaine de personnes sont présentes, parmi eux une douzaine de maires. Ces 1800 contrats proposés lors de la réunion ne suffiront pas à assurer la rentrée scolaire, ce qui leur met dans l’embarras, car selon le président de l’association des maires cela ne représente que « la moitié des besoins en personnel pour le fonctionnement normal des écoles » et « la surveillance, l’hygiène et la sécurité des enfants dans les transports, cantines et écoles ne pourront pas être assurées dans de telles conditions »…

Une situation ingérable et incertaine, car des postes seront supprimés avec un budget restreint. La hausse des taux de chômage sera envisageable si aucune autre mesure n’est prise durant ces prochains jours. Ce qui pourrait entraîner un problème considérable, car les agents municipaux en fin de contrat ne peuvent être renouvelés pour l’instant et leur avenir reste incertain.

Il faudra maintenant patienter pour voir si les maires des 24  de l’île font maintenir la rentrée à la date prévue sur leur commune ? Affaire à suivre…

Mirana
 

Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez utiliser un français correct et rester courtois. La rédaction se réserve le droit de ne pas publier vos commentaires.