in

Mayotte : quand les revendications sociales deviennent une chasse aux Zoreils

Le syndicat et les différents ministères concernés par la question de l’égalité réelle ont enfin trouvé un terrain d’entente à Mayotte à Paris ce vendredi. A l’issue de longues semaines de manifestation, d’escalades de violence et de tension, l’île aux Parfums retrouve le chemin de la quiétude, mais jusqu’à quand ? Car les causes de cette tension latente sont profondes. Et il faudrait un véritable travail de fond pour résoudre les problèmes sociétaux à Mayotte. Il ne serait pas étonnant que dans quelques mois, une autre explosion sociale retentisse.

 

Dans toutes les manifestations, il y a souvent une chasse aux sorcières, notamment aux Métropolitains. Les zoreils sont particulièrement visés par les violences, ils sont accusés de tous les maux et sont sujets aux actes de barbarie. Ils sont les malheureux bouc-émissaires d’une inégalité qui est imputée au système en général, mais pas à un groupe de personnes en particulier. Ce mouvement social a été marqué par de nombreuses violences, notamment contre des automobilistes qui ont vu leurs voitures caillassées.

 

Crédit photo : Mayotte Hebdo

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Miss Sentinelle

A l’affût de l'actualité croustillante dans l'hémisphère Sud ou dans l'hémisphère Nord ! Journaliste participatif depuis 2016 ❤

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

2 commentaires

Ajouter une réponse
  1. N’importe quoi ! As tu déjà mis les pieds a Mayotte pour dire ça ?? Moi j’adore Mayotte les mahorais et toute la population de Mayotte, ça fait 2 ans que j’y vis très bien. Il y a de l’insécurité certes mais qui n’a jamais été dirigé spécialement contre les métro. TouteS personne est susceptible d’en faire les frais qu’elle soit métro mahoraise malgache comorienne réunionnaise … Aucune  » chasse aux métro » c’est ridicule ! Une métropolitaine de Mayotte

  2. Et les violences n’ont rien a voir avec les manifestations pour lesquelles les métro se joignent volontiers. Il s’agit de délinquance, a la réunion aucun zoreil n’a jamais été agressé peut être ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’approche de l’hiver austral se fait sentir à La Réunion

Fantala, un cyclone « monstrueux » et extrêmement dangereux s’éloigne un peu de La Réunion