in

Sport : il réalise 137 allers-retours sur une pente de 12 041 mètres en 24 heures

Coronavirus oblige, presque tous les événements sportifs de 2020 ont été annulés. Ce qui n’empêche pas les athlètes à s’entraîner. Ils peuvent le faire soit, dans leurs domiciles, dans des salles de sports spécialement aménagés ou encore dans la nature, à l’abri des regards (et du virus, bien sûr). C’est ce qu’a en tout cas fait le Thionvillois Sébastien Jacquemin suite à l’annulation du 24 h Vertical challenge, qui aurait dû avoir lieu le 20 juin dernier.

Chef d’exploitation à la centrale de Cattenom, Sébastien Jacquemin s’est effectivement fixé le pari d’effectuer 137 allers-retours dans l’une des plus raides montées des bois d’Œutrange, et ce, en seulement 24 heures. Ce qui fait en tout 94,78 km avec un dénivelé positif de 12 041 mètres. « Comme on n’habite ni dans les Vosges et encore moins dans les Alpes, mon choix s’est porté sur l’une des plus raides montées des bois d’Œutrange », s’est-il exprimé.

Grand sportif depuis toujours, Sébastien Jacquemin a découvert les joies du trail en 2018. Le Thionvillois de 34 ans a d’ailleurs terminé 3e à l’ultra-trail de 110 km du Haut-Koenigsbourg en Alsace et a pu finir avec succès l’UTMB du Sultanat d’Oman l’an dernier. Il a pu se qualifier pour l’ultra Trail du Mont Blanc qui a finalement été annulé à cause de la pandémie de Coronavirus. Son projet aujourd’hui, c’est de participer fin août à l’ultra-trail de Corse, un trail de 110 km et 7 200 m de dénivelé.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Ando

La véritable classe consiste à ne pas se faire remarquer...

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Décès d’un grand nom du maloya traditionnel : Tiloun

Insolite : un homme cultive du cannabis chez lui pour faire face aux mesures de confinement