in

Le Barca démonte le PSG, l’arbitrage mis en cause

Une rouste. Une valise. Une « manita ». Après s’être incliné 4 à 0 au Parc des Princes, le FC Barcelone a effectué une folle « remontada » pour couler le PSG et mettre fin à leur rêve de quart de finale en Ligue des Champions. Rien ne s’est passé comme prévu. Inimaginable. Le PSG avait gagné le match aller 4-0. Il avait inscrit ce but à l’heure de jeu par Edinson Cavani qui semblait lui ouvrir la voie des quarts de finale. Il n’était encore mené que 3-1 à la 88e minute. Les sept dernières minutes seront cauchemardesques. Trois buts encaissés coup sur coup pour une incroyable défaite : 6-1. Personne n’avait jamais remonté une défaite 4-0 à l’aller. Le Barça l’a fait mercredi soir au Camp Nou. C’est un exploit historique qui le qualifie pour les quarts de finale.

Même si la prestation parisienne était chaotique, l’arbitrage de Deniz Aytekin comportait quelques failles. En oubliant un penalty sur Angel Di Maria à la 85e, avant d’en accorder un très généreux à Luis Suarez à la 91e, il a favorisé l’improbable « remontada » des Barcelonais (6-1). Une prestation manquée qui n’aurait pas du tout plu à l’UEFA. Pier Luigi Collina, le responsable de l’arbitrage de l’UEFA, envisagerait d’écarter Deniz Ayterkin pour le reste de cette édition de la C1. Il pourrait être rétrogradé en Ligue Europa ou être mis temporairement au placard.

Posteur Junior

Contenu posté par Rico Thomas

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des sirènes à l’Aquarium de La Réunion

Procès de Terre Rouge : les élus relaxés, le parquet se pourvoit en cassation