Connecte-toi

Environnement

La Réunion, l’endroit le plus mortel en attaques de requin

Super Payet Hoarau

Publié

  4 227 Compteur de vues de l'article

C’est une sorte de désaveu. Mardi 7 mars, la région Réunion a retiré la ligne de financement initialement destinée à la Réserve naturelle marine à La Réunion (RNMR). C’est une manière pour elle d’accabler cette dernière. La région serait-elle finalement d’accord avec la théorie selon laquelle la mise en place de la réserve marine serait un des facteurs qui a encouragé la recrudescence des attaques de requins. Elle est notamment accusée d’être le « garde manger » des requins. Un pêcheur de Saint-Paul en est sûr. «C’est une évidence pour moi, De plus en plus de nos prises sont à moitié dévorées par les requins quand nous remontons nos lignes », explique un quadragénaire.

Fruit du hasard ou vérité scientifique ? La Réunion est l’un des endroits les plus mortels en termes d’attaques de requin dans le monde. « La Réunion est actuellement l’endroit le plus mortel du monde en matière d’attaques de requin », soulignait en septembre 2016, Georges Burgess, directeur de l’Université de Floride, qui recueille les statistiques sur ces attaques depuis 1958. Pointée du doigt, la Réserve marine a dû se défendre fréquemment. En 2015, Fabien Metayer, son directeur avait affirmé que « la réserve marine est une des solutions à la crise requin. Elle est essentielle pour rétablir l’équilibre dans la mer et profite donc aux populations. La réserve n’a pas permis d’attirer autant de poissons car “l’effet réserve” n’arriverait qu’au bout de longues années de travail ».

Pour les scientifiques de la Réserve, ce sont les rejets des déchets en mer dus à l’urbanisation qui peuvent expliquer que les requins s’approchent si près des récifs qui ne sont pas leur milieu de prédilection. Cela n’empêche pas qu’une grande partie des Réunionnais la prenne en grippe. Pour preuve, les intimidations et les attaques au cocktail Molotov sont fréquentes. La dernière en date a eu lieu le 24 février dernier.

Même la Fédération française de surf indique que « les relevés des récepteurs indiquent qu’ils sont présents de façon très régulière près de la côte, à proximité immédiate des zones balnéaires. Il est aujourd’hui empiriquement et scientifiquement avéré que la population de requins est anormalement élevée à La Réunion. En avril 2015, les scientifiques en charge du dossier sur place ont estimé à 1 200, le nombre de requins bouledogues croisant sur la zone ». Aujourd’hui, la population réunionnaise attend une vraie solution. Il faudrait également que les parties prenantes (scientifiques, pouvoirs publics, surfeurs…) parviennent à s’entendre pour par exemple concentrer leurs activités sur des périmètres délimités.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)

Environnement

Le varroa, un réel danger pour les abeilles Réunionnaises

Nanie

Publié

par

Petite bête que craignent grandement les apiculteurs du monde entier, le varroa est actuellement présent au sein des ruchers de La Réunion et constitue un danger mortel pour les abeilles. Le varroa est une famille d’acariens parasite de l’abeille. Détectée en 2017 dans une colonie d’abeilles dans la commune de Saint-Denis, cette bête mesure en moyenne 3 mm de large et 1,5 mm de long. Il s’alimente essentiellement du sang de l’abeille.

Depuis 2 ans, plus de la moitié des colonies d’abeilles meurent à cause des méfaits de ce parasite. Il existe diverses solutions permettant de venir à bout de ce parasite, à l’instar des traitements chimiques. Cependant, il se révèle que ces traitements ne sont guère opérants, sachant que le varroa détient cette capacité de s’adapter à l’environnement où il se trouve. La meilleure alternative serait, semble-t-il, d’augmenter la température de la ruche, ce qui aiderait à supprimer le parasite. Cette solution épargne bien sûr les abeilles. Si les bonnes dispositions sont adoptées, le varroa peut être complètement annihilé au bout de 15 ans.

Crédit photo : M. Dumat

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Environnement

Développement Durable : second volet de l’opération Terr’O Naturel à La Réunion

Nanie

Publié

par

Le TCO ou Territoire de la Côte Ouest prépare pour la seconde fois le Terr’O Naturel, un événement qui vise à conscientiser la population au sujet du développement durable. Cette deuxième édition se déroulera à partir du 20 mars jusqu’au 13 avril 2019.

Ces dates n’ont pas été choisies au hasard. En effet, elles coïncident avec celles de le Semaine pour les alternatives aux pesticides qui se tiendra du 20 au 30 mars 2019, et celle de la Semaine nationale du compostage de proximité qui aura lieu entre le 30 mars et le 14 avril 2019.

Le Terr’O Naturel durera ainsi pendant environ trois semaines et proposera 40 rencontres, et ce, dans le but d’inciter la population à adopter la culture et la plantation au naturel. Lors de cet événement, les animations seront variées : ateliers de jardinages, de conception de produits ménagers naturels, de compostage. Plusieurs autres activités seront également organisées. La participation aux activités est gratuite, mais requiert une inscription auprès du site web du TCO.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Environnement

Le jardin botanique de Mascarin reçoit le label « Jardin remarquable »

Zoréole

Publié

par

Inscrit au sein de l’ancienne propriété de la famille de Chateauvieux à Saint-Leu, le Jardin botanique de Mascarin vient de recevoir le label « Jardin remarquable ». En 1857, le terrain comportait une exploitation agricole implantée à une altitude de 500 m. Il était entretenu par le marquis Armand de Chateauvieux. Il y avait planté différentes cultures, pour ne citer que les pommes à cidre, le thé ou encore l’oignon de Chateauvieux.

À ce jour, le Jardin botanique de Mascarin s’étend sur un terrain d’une trentaine d’hectares dont environ le quart est accessible au public. Les visiteurs peuvent y découvrir tout un assortiment botanique mettant en valeur la richesse végétale de la Réunion, en parfaite conformité avec la biodiversité. À l’heure actuelle, l’ancienne demeure de cette propriété loge des salles d’exposition et une salle d’accueil, sans oublier les dépendances agricoles. Le jardin compte 4000 plantes divisées en 8 catégories botaniques. Cet espace végétal mérite amplement le label Jardin remarquable.

Crédit photo : Cédric L.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 1 année par Ando R • 75 965

Un tunnel pour relier La Réunion à Maurice ?

226 km séparent l’île Maurice et La Réunion. Les bousculades aériennes ne manquent pas entre ces îles voisines aussi bien...

Il y a 2 années par Papangue • 114 885

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 2 années par Joelle M. • 108 556

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 3 années par Papangue • 120 661

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 3 années par Miss Sentinelle • 239 004

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 3 années par Rudy Payet • 152 463

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 3 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 4 années par Aurélie Phileas • 67 396

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending