in

« Arracher un drapeau des mains d’un sportif : une attitude colonialiste »

Suite à l’incident ou un membre du protocole des JIOI s’empare du drapeau d’une athlète, les réactions sont vives sur les réseaux sociaux. Mauriciens, Malgaches ou encore Comoriens sont outrés par l’attitude des organisateurs. Certains officiels demandent même que des excuses publiques soient faites.

Sur Facebook les commentaires sont souvent acerbes : « Le colonialisme est toujours ancré dans les moeurs réunionnaises et c’est bien déplorable » ou encore « mentalité de colon », Benarasi Vishnu un mauricien excédé poste : « C’est une honte pour les réunionnais » ou encore « Arracher un drapeau des mains d’un sportif est une attitude colonialiste ». Quelques exemple des critiques qui circulent depuis hier sur Internet.

Les critiques fusent aussi sur l’organisation : « Les réunionnais devraient venir à Maurice pour apprendre comment organiser des jeux ».

Un acte qui aura fait couler beaucoup d’encre et agité les réseaux sociaux et le monde diplomatique de la zone Océan indien. Malheureusement après le risque requin « L’affaire du drapeau » vient ternir l’image de La Réunion.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Aurélie Phileas

« J'écrie, donc je suis... »

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cilaos : 250 tonnes des roches se décrochent de la falaise, le trafic est interrompu

L’Étang-Salé : Cérémonie en hommage à Didier Juhant