Connecte-toi

Politique

Présidentielles : Emmanuel Macron sera à la Réunion le 17 mars prochain

Ando

Publié

  1 737 Compteur de vues de l'article

D’après ses référents locaux, l’ancien ministre de l’Économie, de l’Industrie et du numérique sera en visite dans notre île le 17 mars prochain. À part cette date, aucun détail sur sa visite n’a encore été révélé, mais certains médias locaux parlent d’un grand meeting au stade de l’Est à Saint-Denis.

Pour rappel, Emmanuel Macron est le principal fondateur du parti « En Marche ! » Sa déclaration sur une chaine de télévision algérienne à l’occasion de son déplacement en Algérie concernant la colonisation fait polémique en ce moment. Selon ce candidat aux élections présidentielles, la colonisation pourrait être qualifiée de « crime contre l’humanité ». Il ajoute : « Je pense qu’il est inadmissible de faire la glorification de la colonisation. Certains, il y a un peu plus de dix ans, ont voulu faire ça en France. Jamais vous ne m’entendrez tenir ce genre de propos. J’ai condamné toujours la colonisation comme un acte de barbarie. Je l’ai fait en France, je le fais ici. »

Crédit photo : Emmanuel Macron officiel

 

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Gérard Jeanneau

    21 février 2017 à 6 h 55 min

    Renouveler la classe politique, c’est une priorité absolue ! A l’ère d’internet, où l’on peut joindre qui l’on veut à tout moment et où qu’il soit, il faut dégraisser les écuries d’Augias, les assemblées de nos parlementaires, comme on l’a fait pour le mammouth, l’Education Nationale. Philippe Pascot, dans son ouvrage “Pilleurs d’Etat” a bien mis en lumière comment de trop nombreux élus pillent l’Etat le plus légalement du monde, les autres restant dans l’expectative avec l’espoir de bénéficier un jour, eux aussi, de quelques privilèges.

    Gouvernants, parlementaires et autres élus savent se faire plaisir : ici, un ministre supplémentaire, là un commissaire, ailleurs une distribution de mandats. On ferme les yeux sur la crise. On se met à l’abri. A La Réunion, aux dernières élections, on a élu sept députés et, qui plus est, cinq d’entre eux sont fonctionnaires ! L’Education Nationale fait les yeux doux à ses candidats : un congé pour briguer et, au besoin, un petit certificat de maladie pour prolonger et sur lequel on se voile la face. Voilà de beaux avantages que l’agriculteur ne connaît pas, ses vaches s’y opposant en meuglant à qui mieux mieux. L’égalité réelle, c’est pour les lendemains qui chantent. Rien d’étonnant de voir tant de fonctionnaires dans les deux assemblées ! Trop, c’est trop !

    Je me permets de faire des suggestions au futur Président de la République :

    réduire le nombre des parlementaires de moitié au moins.

    élire des sénateurs recrutés seulement parmi les civils non fonctionnaires – les fonctionnaires étant exclus, car déjà surreprésentés chez les députés (à La Réunion, 5 fonctionnaires sur 7). Les élections doivent se dérouler en même temps que celles des députés, au suffrage universel, avec, pour l’heureux élu, un mandat de même durée. Et donc suppression des grands électeurs qui, jusqu’à présent, étaient tout disposés à élire même un saltimbanque au grand dam du peuple !

    élire les parlementaires par Région et non par circonscription. Avec internet, le candidat peut présenter son programme et recevoir les avis des électeurs. Emmanuel Macron sait à merveille utiliser son site “En Marche”. Inutile d’avoir le candidat tout près de son nez ! Du reste, le candidat doit avoir les yeux tournés vers les doléances de tous les Français, et non plus vers celles d’une minuscule circonscription ! Le parlementaire est un élu national et non un élu d’une collectivité locale !

    attribuer une seule indemnité à l’élu, quel qu’il soit, et pour un seul mandat. A la rigueur, tolérer un second mandat, mais sans rétribution supplémentaire. Et, dans ce cas, on pourra opter pour l’indemnité la plus avantageuse. Et nous verrons la voracité à engranger les mandats se tarir à vue d’oeil.

    à la retraite, l’élu ne doit bénéficier que d’une seule pension, comme c’est le cas pour l’ouvrier et le paysan. Songeons enfin à l’égalité réelle.

    Et il y a lieu de se pencher sur le code électoral pour redorer le blason de ceux qui choisissent les bulletins blancs, actuellement comptabilisés quelques minutes avant d’être jetés à la poubelle. On s’est déplacé pour voter et, au final, on est traité comme l’abstentionniste. A quoi bon se déplacer ? Songeons à la pollution qu’on pourrait atténuer en restant chez soi. Pour les scrutins de liste, au deuxième tour, il revient au préfet d’établir la liste des élus provenant des bulletins blancs en choisissant des fonctionnaires récemment retraités et considérés comme bons gestionnaires, ce qu’il fait lorsqu’il met en place une délégation pour remplacer un maire dont la gestion calamiteuse enclenche une tutelle. Personne n’a critiqué le choix du préfet. Toutefois cette liste devrait être limitée pour laisser la priorité à la liste des candidats qui l’emporte et que les votants ont choisie. Cette mesure devrait inciter un bon nombre d’abstentionnistes à se déplacer pour couler leur bulletin : comme on ne croit pas aux promesses des élus, on a une belle occasion de voir siéger un fonctionnaire intègre.

    Rien de cela ne peut se faire par l’intermédiaire des parlementaires réunis en congrès : ils sont trop attachés à leurs beaux privilèges. Il ne reste qu’une solution : par référendum, faire voter une nouvelle constitution, à coup sûr acceptée, et proclamer la VI ème République.

    Après mise en place des deux nouvelles assemblées de parlementaires, on pourra dire, enfin, adieu aux pilleurs d’Etat, aux maquignons de la République !

    http://www.courriers-reunion.fr/Nouv-republique.html

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Politique

Les prochaines élections municipales se dérouleront les 15 et 22 mars 2020

Miss Sentinelle

Publié

Le ministère de l’Intérieur vient de le publier dans un communiqué ce mardi 16 juillet 2019. Le prochaines élections municipales se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. En effet, ces dates ont été retenues conformément code électoral qui imposent que ces élections soient organisées au mois de mars (article L. 227) et en tenant compte du calendrier des vacances scolaires. Un décret pris en conseil des ministres sera publié à la rentrée. Un campagne qui à coup sûr va s’accélérer à la rentrée avec son lot de candidature à La Réunion et ailleurs

  • LOL (1)
  • Nèrvé (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Politique

Elections européennes : Le Rassemblement national en tête à La Réunion

Zoréole

Publié

par

Alors que les résultats des élections européennes du 26 mai 2019 ont été dévoilés, à La Réunion, il semble que le Rassemblement national de Le Pen soit en tête dans plus d’une vingtaine de communes de l’île. Ceci est une grande première pour La Réunion qui voit l’extrême droite remporter cette course électorale.

Avec 31,24 % des votes, le RN prédomine à La Réunion, devant la France insoumise avec 19,03 % des votes, et La République en marche avec 10,43 % des suffrages. L’abstention a été de 69,34 %, ce qui est nettement inférieur que lors des élections précédentes. Le RN a obtenu des scores très élevés et cela est assez surprenant à La Réunion. Jusque-là, l’extrême droite recevait les votes de quelques minutes, mais cette fois, elle a fait l’unanimité auprès des Réunionnais. Aujourd’hui, le RN a aussi bien conquis Saint-Pierre, que Saint-Benoît, Le Port ou Saint-Denis, des communes pourtant tournées vers la gauche.

 

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Politique

Le grand débat national aura lieu jusqu’au 15 mars 2019

Nanie

Publié

par

Suite à la décision du Président de la République, le Grand débat national aura lieu jusqu’au 15 mars 2019 et sera organisé dans le cadre de réunions publiques, au cours desquelles tous auront la possibilité de se faire écouter. Ce débat a été mis en place en guise de réponse à la crise orchestrée par les gilets jaunes. Tous les citoyens français peuvent en même temps prendre part et offrir leur contribution à ce débat via le site web granddebat.fr.

Les citoyens, les organismes, les élus ainsi que toute institution à but lucratif ou non sont conviés à préparer des débats et à en informer la population par le biais du site Internet. Quatre thématiques seront essentiellement abordées, à savoir la fiscalité et les dépenses publiques, la transition écologique, l’organisation de l’État des services publics, la citoyenneté et la démocratie. Tous pourront accéder à la liste des débats qui se tiennent dans leur région sur le site web du Grand débat national.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 2 années par Ando R • 75 965

Un tunnel pour relier La Réunion à Maurice ?

226 km séparent l’île Maurice et La Réunion. Les bousculades aériennes ne manquent pas entre ces îles voisines aussi bien...

Il y a 2 années par Papangue • 114 885

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 3 années par Joelle M. • 108 556

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 3 années par Papangue • 120 661

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 3 années par Miss Sentinelle • 239 004

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 3 années par Rudy Payet • 152 463

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 4 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 4 années par Aurélie Phileas • 67 396

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending