Connecte-toi

Environnement

Une chaîne humaine pour dire NON à la carrière de Bois Blanc

Aurélie Phileas

Publié

  27 365 Compteur de vues de l'article

« Touch pa nout roch » est un collectif qui lutte contre la carrière de Bois Blanc à La Réunion. Celui-ci a ainsi organisé une manifestation ayant attiré plus de 4500 personnes. La chaîne humaine géante était composée de citoyens, de responsable associatifs, mais également des élus. L’objectif de « Touch pa nout roch » est d’empêcher l’extraction de roches destinées à la construction d’une Nouvelle Route. Tout simplement parce que la carrière fera une superficie de 55 hectares. Il s’agit donc d’une opération qui peut avoir de graves conséquences autant sur l’environnement aux alentours que sur la santé de la population. En parallèle, une enquête publique est en cours afin de déterminer les impacts réels d’une telle exploitation.

De nombreux dangers sont ainsi des menaces potentielles sur l’hydrologie. Les eaux qui passent à travers le site rejoindront inexorablement l’océan, non loin de la réserve naturelle marine. Les MES ou matières en suspension risquent d’altérer la qualité de l’eau. Par ailleurs, les conditions d’écoulement des eaux pluviales seront également modifiées. L’augmentation du ruissellement est inévitable avec un décapage de 30 cm.

Des espèces remarquables comme la fougère Adiantum rhizophorum seront donc menacées par le défrichement. Par conséquent, une partie de la faune se trouve elle aussi menacée. Les habitats des espèces protégées seront ainsi détruits, notamment ceux de l’Oiseau lunettes gris et la Tourterelle malgache. En plus de la nuisance sonore, les riverains seront exposés aux vibrations des tirs de mines, mais aussi aux poussières d’extraction.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Environnement

Enlèvement des VHU pour éviter la prolifération de la dengue

Miss Sentinelle

Publié

Dans la commune de Saint-Louis, les automobiles non utilisées sont retirées du territoire avec l’assistance des gendarmes et de la police municipale. Ce, afin de contribuer au combat contre les moustiques, sachant que ces épaves peuvent être des habitats propices à ces insectes. À La Réunion, l’épidémie de dengue est toujours d’actualité, même si l’hiver austral s’est déjà installé.

En effet, durant la seconde semaine du mois de mai, un millier de cas a encore été dénombré. Dans le but d’éviter la prolifération des moustiques, les véhicules hors d’usage ont alors été enlevés de la commune, de même que les voitures stationnant plus de 7 jours au même emplacement. Tous les jours, toutes les carcasses retrouvées sont emmenées dans un camion-benne. L’année précédente, deux centaines de voitures ont été retirées à Saint-Louis. Depuis que l’épidémie de dengue a commencé, près de 500 autos ont été enlevées du territoire de la CIVIS. Il faut souligner que ces opérations ne sont pas gratuites, car elles coûtent 130 euros par voiture.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Environnement

La Réunion : attribution du premier label « Arbre Remarquable de France »

Nanie

Publié

par

Le label « Arbre Remarquable de France » est une nomination qui met en valeur les arbres incomparables de France. Le label sera décerné à deux villes de l’île. En effet, Le Port et La Possession jouiront du label « Arbre Remarquable de France » de La Réunion.

À La Possession, cette appellation sera remise à deux tamariniers implantés proches de l’église Notre-Dame de l’Assomption. Tandis qu’au Port, ce sont deux majestueux arbres, le Zépinard et le banian, qui bénéficieront du label. Cela fait près de 19 ans que l’association A.R.B.R.E.S remet ce label aux établissements publics, aux circonscriptions territoriales, aux propriétés privées et aux municipalités qui détiennent un arbre d’exception. Afin de pouvoir obtenir ce label, certains critères doivent être indiqués : âge, taille, informations en rapport avec la culture et l’histoire de la région. L’obtention de ce label implique certains points, comme œuvrer afin d’entretenir et protéger l’arbre, installer un panneau avec le logo de l’association pour présenter l’arbre.

  • LOL (2)
  • Piègue (1)
  • Nèrvé (0)
  • Totoche (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Environnement

Le varroa, un réel danger pour les abeilles Réunionnaises

Nanie

Publié

par

Petite bête que craignent grandement les apiculteurs du monde entier, le varroa est actuellement présent au sein des ruchers de La Réunion et constitue un danger mortel pour les abeilles. Le varroa est une famille d’acariens parasite de l’abeille. Détectée en 2017 dans une colonie d’abeilles dans la commune de Saint-Denis, cette bête mesure en moyenne 3 mm de large et 1,5 mm de long. Il s’alimente essentiellement du sang de l’abeille.

Depuis 2 ans, plus de la moitié des colonies d’abeilles meurent à cause des méfaits de ce parasite. Il existe diverses solutions permettant de venir à bout de ce parasite, à l’instar des traitements chimiques. Cependant, il se révèle que ces traitements ne sont guère opérants, sachant que le varroa détient cette capacité de s’adapter à l’environnement où il se trouve. La meilleure alternative serait, semble-t-il, d’augmenter la température de la ruche, ce qui aiderait à supprimer le parasite. Cette solution épargne bien sûr les abeilles. Si les bonnes dispositions sont adoptées, le varroa peut être complètement annihilé au bout de 15 ans.

Crédit photo : M. Dumat

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 2 années par Ando R • 75 965

Un tunnel pour relier La Réunion à Maurice ?

226 km séparent l’île Maurice et La Réunion. Les bousculades aériennes ne manquent pas entre ces îles voisines aussi bien...

Il y a 2 années par Papangue • 114 885

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 3 années par Joelle M. • 108 556

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 3 années par Papangue • 120 661

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 3 années par Miss Sentinelle • 239 004

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 3 années par Rudy Payet • 152 463

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 3 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 4 années par Aurélie Phileas • 67 396

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending