Connecte-toi

Economie

Réouverture partielle du parc akOatys après plusieurs jours d’arrêt forcé

Fleur Postaire

Publié

  2 132 Compteur de vues de l'article

Après plusieurs jours de nettoyage, akOatys était prêt à accueillir hier le public sur la zone « Wave and Fun » du parc. Et dès ce samedi 3 février, les réunionnais pourront à nouveau profiter pleinement de l’ensemble des activités du parc. Un travail titanesque a été mené ces derniers jours pour remettre en état les 15 000 m2 du site, qui a été fortement touché par le cyclone Berguitta. Cette réouverture n’était pas évidente au vu de l’état dans lequel s’est retrouvée la station balnéaire suite à plusieurs jours d’intempéries.

 

Depuis hier, les Réunionnais peuvent de nouveau profiter d’une partie des installations du parc à thème du Sud de l’île. Après plus de 15 jours de fermeture, la zone « Wave and Fun » du parc est opérationnelle pour accueillir le public et lui procurer toutes les sensations qui en fait sa réputation. Un espace localisé qui propose des activités pour tous les âges, avec notamment la vague de surf statique, le Tsunami, les toboggans « Koalas » des petits… L’ouverture totale du parc se fera dès samedi, et s’animera tous les week-end du mois à venir.

Les intempéries et l’attente

Les fortes pluies emmenées par Berguitta ont fortement impacté le parc, ainsi que toute la zone balnéaire de l’Étang-Salé-les-Bains. Cette situation a obligé les équipes d’akOatys à attendre plusieurs jours, que les poches d’eau présentes dans la zone environnante s’écoulent, avant d’entamer le nettoyage du parc. « Nous aurions pu être prêts beaucoup plus rapidement, mais la situation aux abords du parc ne nous a pas permis d’aller aussi vite que nous aurions voulu. L’accès au parc était très compliqué, et ce jusque plusieurs jours après la fin des intempéries », précise le gérant, Lionel Caro.

Une fois les travaux d’écoulement et de sécurisation engagés par la commune sur la zone balnéaire, l’équipe s’activait et entamait le process qualité pour rouvrir dans des conditions optimales.

En effet, il était nécessaire que chaque bassin soit vidangé et désinfecté, puis chaque plage attenante dépolluée et désinfectée, avant de procéder aux nombreux remplissages. Le personnel technique et les maîtres-nageurs ont été mis à contribution dès que les niveaux de l’inondation environnante l’ont permis et ont pu réaliser le tout en moins de 72h.

La préoccupation numéro un est portée vers la satisfaction des clients

Le dirigeant du parc regrette que cette situation ait autant perduré sur une période d’activité charnière que sont les vacances scolaires. Le préjudice est non négligeable pour l’entreprise qui s’engage néanmoins auprès de tous les détenteurs d’entrées prépayées à les accueillir dans des conditions optimales lors des prochaines semaines. « Il est important pour nous que nos clients ne soient pas lésés par la situation que nous avons tous subie. Nous avons donc mis en place une organisation spécifique pour que chaque client puisse avoir notre attention et permettre qu’aucun pass ne soit perdu », précise Lionel Caro. Les touristes, de plus en plus nombreux chaque année sur le parc, qui ont quitté La Réunion avant la réouverture, ont été remboursés, et l’ensemble des pass vendus en pré-vente sur internet sera utilisable jusqu’à la fin de la saison, prévue à la fin des vacances scolaires de mars.

Infos et renseignements : www.akoatys.com

  • LOL (1)
  • Nèrvé (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)

Economie

Les professions à la recherche de nouvelles recrues à La Réunion

Nanie

Publié

par

Plusieurs métiers ayant dû faire face au manque de main-d’œuvre ont pu profiter du dispositif CPROM établi en 2017 dans le cadre de la loi concernant l’Égalité Réelle, et trouver des employés. Dans ce contexte, 8 jeunes actifs réunionnais ont obtenu un poste au sein de la grande distribution. Ces derniers ont eu une formation au métier de boucher pendant 3 à 4 mois grâce au CPROM.

Grâce à ce système, les nouveaux entrants dans le monde du travail jouissent de la formation adéquate. Il aide en outre les personnes qui ont du mal à s’intégrer à bénéficier du savoir-faire nécessaire afin de combler les lacunes du marché de l’emploi. À La Réunion, près de 60 postes sont vacants dans les professions de bouche. Mis à part la boucherie, d’autres activités manquent actuellement d’effectifs, à savoir la poissonnerie, l’informatique, la comptabilité, la boulangerie ou l’hôtellerie et certains métiers en concession de voitures.

  • Doss (1)
  • Totoche (1)
  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Piègue (0)
Continuer la lecture

Economie

La Réunion : croissance dynamique mais…chômage en hausse ?

Pierric Cloud

Publié

L’INSEE a publié il y a peu ses résultats très encourageants sur la situation économique de La Réunion pour l’année 2017 : le P.I.B. (Produit Intérieur Brut) progresse de 3,2%, contre seulement 2,2% dans l’hexagone. Cela signifie que notre économie est active et produit de la richesse, notamment grâce à la consommation des ménages, des dépenses des administrations ainsi qu’au secteur du tourisme. Mais l’analyse serait incomplète si on s’arrêtait à ces chiffres.

En parallèle, le chômage est en constante augmentation dans notre département, qui enregistre d’ailleurs la plus forte progression du pays au premier semestre 2018: pour cette période il est en hausse de 2,1% (contre seulement 0,2% au niveau national). Cela signifie que malgré une croissance très dynamique, notre système économique ne favorise pas l’emploi local. Mais alors comment l’expliquer ?

Une première explication peut être trouvée dans les mesures économiques instaurées par les législateurs : augmentations des charges pour les petites entreprises, baisses des dotations de l’état envers les collectivités, suppression des contrats aidés, etc.

Une seconde explication vient s’ajouter à la liste : l’économie réunionnaise est largement dominée par des entreprises extérieures et ce, tous secteurs confondus (automobile, agro-alimentaire, banques, etc). Concrètement, cela implique que les bénéfices générés par ces grands groupes ne restent pas à La Réunion et ne sont quasiment pas réinjectés dans l’économie locale (y compris pour développer l’emploi), mais vont alimenter les caisses des maisons mères. Autrement dit, les réunionnais produisent de la richesse mais ils n’en profitent pas…

Cette situation n’est pas nouvelle. Alors, à quand un changement de système ?

  • Totoche (1)
  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Doss (0)
  • Piègue (0)
Continuer la lecture

Economie

« Meeting For Job » arrive à La Réunion

Gégé

Publié

par

Rencontrez votre futur employeur le jeudi 21 juin au Lux* Hôtel à Saint Gilles à
12h45 pour un parcours emploi inédit. Au programme séances de coaching
pour convaincre, des ateliers formes, bien-être et développement de soi pour
être performant lors des 9 sessions de recrutements collectifs.

 

Vous êtes un candidat motivé, vous recherchez un poste en CDI, CDD, Stage,
Alternance, vous souhaitez rejoindre une entreprise à La Réunion, alors le
MEETING FOR JOB est fait pour vous. Échanges et convivialité seront à
l’honneur de vos entretiens collectifs avec les entreprises qui recrutent :

 

AG2R La Mondiale, E. Leclerc, Sogecore, Groupe Jina, Mr. Bricolage, Cilam, RSM
OI, Axion, Adequat Solutions RH, Adopt, BFC, Daxium, Altadis OI, Esprit FRCA,
Gémo, Groupama, IKKS, Max Immo, Jacadi, Groupe L2D, Solami, Zeop…

 

Tentez votre chance en vous inscrivant sur : www.meetingforjob.com

  • Doss (1)
  • Piègue (1)
  • Nèrvé (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 1 année par Papangue • 114 885

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 2 années par Joelle M. • 108 556

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 2 années par Papangue • 120 661

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 2 années par Zoréole • 42 872

Chinois roux et Malbars blonds : les nouveaux visages du métissage ?!?

Dans certains pays, le métissage est un sujet qui fâche et qui divise parfois. Il y a un grand tabou...

Il y a 2 années par Miss Sentinelle • 239 004

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 2 années par Rudy Payet • 152 463

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 3 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 3 années par Aurélie Phileas • 67 396

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending